AccueilPrésidentielle 2021La Ceeac déploie une mission internationale d'observation électorale en République du Congo 

La Ceeac déploie une mission internationale d’observation électorale en République du Congo

-

La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac) a déployé une mission internationale d’observation électorale cette semaine dans le cadre de l’élection présidentielle du 21 mars en République du Congo. 

Une délégation d’observateurs de la Ceeac conduite par Sergio Esono Abeso Tomo, ancien président de la Cour suprême de la République de Guinée Equatoriale est arrivée ce 15 mars à Brazzaville en vue de la présidentielle du 17 et 21 mars. 

Cette mission s’inscrit dans l’application des textes communautaires en vigueur, notamment la Déclaration de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Ceeac du 07 juin 2005 à Brazzaville, portant sur l’appui aux Etats membres engagés dans des processus  électoraux ; ainsi que la Déclaration de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Ceeac Nᵒ19/CEEAC/CCEG/XIII/07 de 2007 relative à l’envoi des Missions internationales d’observation électorales dans les Etats membres.  

Fort des attributions conférées par ces textes, les émissaires de la Ceeac ont été chargés, par l’ambassadeur Gilberto De Piedade Verissimo, président de la Commission de la Ceeac  d’appuyer et d’accompagner le processus électoral congolais enclenché il y a plusieurs semaines et contribuer ainsi à la consolidation de la démocratie dans cet Etat membre de la Ceeac.

La Ceeac qui rassure avoir « pu suivre les derniers jours de la campagne électorale », « observera le déroulement des opérations de vote les 17 et 21 mars 2021 ». Deux dates auxquelles sont prévues tour à tour le vote spécial de la force publique et le scrutin général.

♦ Lire aussi : Le 1er tour de l’élection présidentielle aura lieu les 17 et 21 mars prochains en République du Congo

♦ Lire aussi : 131 bureaux de vote retenus pour le scrutin de la force publique

♦ Lire aussi : Vote de la force publique : les populations vaqueront librement à leurs occupations toute la journée

Une déclaration préliminaire sera publiée au lendemain du scrutin en attendant un rapport final, a indiqué l’organisation sous régionale. 

La délégation de la Ceaac est composée d’une vingtaine d’observateurs accrédités par les autorités congolaises provenant des dix Etats membres de ladite institution, issus des organes de gestion des élections, des administrations électorales, de la société civile, des milieux universitaires et de la recherche de l’Afrique Centrale.  

Elle sera renforcée par une équipe de hauts responsables de la Commission de la Ceeac, sous la supervision du commissaire en charge du département des Affaires politiques, de la Paix et de la sécurité, Mangaral Banté. Les envoyés de la Ceeac vont aussi bénéficier de l’appui de l’institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA). 

Outre, les observateurs de la Ceeac, la Cirgl et l’Union Africaine notamment dont une équipe technique a déjà fait un travail préliminaire ces derniers jours, participeront également aux activités d’observation électorale.

♦ Lire aussi : La CIRGL s’enquiert des conditions d’organisation de la présidentielle

 

Articles Populaires