mardi, janvier 19, 2021
Accueil Economie Dernière étape du séjour de travail de Denis Sassou Nguesso aux...

Dernière étape du séjour de travail de Denis Sassou Nguesso aux GMK

-

Pour la dernière étape de son séjour de travail à Pointe-Noire, Denis Sassou Nguesso s’est rendu à Vindoulou dans le nord est de Pointe-Noire, pour l’inauguration du complexe industriel des Grands Moulins du Kouilou (GMK).

Avec une capacité de bourrage de 250 tonnes jour et un taux d’extraction de 75%, l’usine affiche une capacité de production de 5000 tonnes de farine par mois, et 1500 tonnes de son de blé. Ce complexe industriel fleuron de l’industrie agro alimentaire congolaise permettra, grâce à ses unités de production, de couvrir la demande locale et exporter une partie de sa production.

Selon le président directeur général de GMK, Amadou Niangadou, cet investissement d’une valeur globale 45 850 000 000 FCFA a été réalisé dans le but de répondre au déficit dans la fourniture des produits agroalimentaires en République du Congo et d’apporter une solution concrète à la problématique du chômage. Ce sont 550 emplois permanents à 83% congolais et 1 800 emplois indirects qui ont ainsi été créés a affirmé le PDG de GMK.

Le complexe industriel des Grands Moulins du Kouilou est composé d’une unité de production de farine de blé tendre destinée aux boulangeries/pâtisseries et à la consommation domestiques, d’une ligne moderne de production de pâtes alimentaires adossée à la chaîne de production de farine acquise en 2019 pour 3 742 000 000 FCFA capable de produire 1 100 kg/heure avec la perspective du lancement, dans les tous prochains jours, d’une nouvelle ligne qui devrait participer à augmenter la capacité de production actuelle.

Le site abrite également une savonnerie « une des plus modernes de la sous région » selon Amadou Niangadou dont le coût total est de 9 040 000 000 FCFA qui devrait permettre de produire 60 000 tonnes par an, couvrant largement la demande locale et les ambitions exportatrice de l’entreprise. Cette industrie structurante devrait permettre de relancer l’industrie de l’huile de palme au Congo, et à terme réduire et stopper l’importation de cette matière première, a précisé le dirigeant de la GMK.

Le chef d’entreprise a de ce fait invité les autorités congolaises à sensibiliser les populations sur l’intérêt de la culture des palmiers à huile, et profité de la présence du chef de l’Etat pour solliciter des « mesures d’accompagnement » auprès du gouvernement pour assurer un retour sur les investissements engagés par la GMK.

Le ministre en charge de l’industrie Gilbert Ondongo, a salué la dynamique de diversification de l’économie dont témoigne les deux dernières activités du séjour du président de la République à Pointe-Noire à savoir l’inauguration des Grands Moulins du Phare et de la GMK. « Nous devons poursuivre l’effort d’industrialisation du Congo » a-t-il martelé. Avant de félicité les efforts fournis par le gouvernement congolais pour la lutte contre le chômage, la sécurité alimentaire nationale, et la réduction des importations du pays, et le renforcement de la concurrence qui devrait participer à réduire le coût de la vie.

Le chef de l’Etat a procédé à la coupure du ruban symbolique et à une visite du site au terme de la cérémonie d’ouverture. L’événement s’est achevé par un cocktail auquel ont pris part officiels et invités. Cette inauguration marque la dernière étape du séjour de Denis Sassou Nguesso à Pointe-Noire, le président de la République devrait regagner Brazzaville dans les prochaines heures.

Articles Populaires