mercredi, septembre 22, 2021
AccueilPrésidentielle 2021Joseph Kignoumbi et Albert Oniangué silencieux depuis la clôture de la campagne...

Joseph Kignoumbi et Albert Oniangué silencieux depuis la clôture de la campagne présidentielle

-

Alors que l’élection présidentielle a connu son épilogue le 16 avril dernier avec la prestation de serment de Denis Sassou Nguesso, reconduit à la Magistrature suprême pour cinq années supplémentaires, certains de ses adversaires lors de ce scrutin électoral se sont retranchés dans un mutisme complet.

♦ Lire aussi : 🔴 Denis Sassou Nguesso investi Président de la République pour un nouveau mandat de 5 ans

Les militants et sympathisants de certains partis politiques et candidats ayant pris part à l’élection présidentielle restent sans nouvelles de leur challenger.

Albert Oniangué et Joseph Kignoumbi Kia Mboungou n’ont pas donné de nouvelles depuis la clôture de la campagne présidentielle le 19 mars dernier. Les bureaux de campagne de ces anciens candidats demeurent catégoriques, ils disent qu’ils sont toujours en observation et attendent le moment opportun pour se prononcer. 

Ça fait partie de la stratégie de communication décidée en comité de campagne de ne pas se prononcer pour l’instant. Nous attendons le moment opportun, tout va se dénouer après la délibération de la Cour constitutionnelle. Je crois qu’à ce moment-là, le candidat pourra éventuellement faire un message”, nous confiait Ndengui Ndovo, directeur de campagne du candidat Albert Oniangué plusieurs jours après la proclamation des résultats provisoires.

Qui ne dit mot consent ? Non, répondent les interviewés. Pour Kevin Pandi, responsable des relations presse du candidat Joseph Kignoumbi Kia Mboungou, les prises de position résultent de réflexions longuement mûries. Selon lui, le parti politique La Chaîne et son candidat poursuivent leur réflexion afin d’agir en toute responsabilité et nous nous prononcerons au moment opportun”, disait-il.

Depuis les circonstances n’ont toujours pas permis aux deux leaders politiques de s’adresser à leurs sympathisants et à l’opinion nationale au sujet du scrutin auquel ils ont pris part. Les différentes relances de notre équipe de rédaction n’ont pas permis d’obtenir des informations au sujet de la position des candidats au sortir de l’élection.

Du côté des autres challengers, les avis étaient partagés, l’opposant Anguios Nganguia Engambe dit avoir pris acte des résultats définitifs de la présidentielle et se dit prêt à mettre son savoir-faire au service de la République. 

Même son de cloche du côté du jeune Dave Mafoula qui après avoir pris acte des résultats issus du scrutin a salué la victoire du président sortant Denis Sassou Nguesso. 

♦ Lire aussi : Fin de suspens : la Cour constitutionnelle rejette les trois recours et confirme la victoire de Denis Sassou Nguesso. 

Mathias Dzon et Jean-Jacques Serge Yhombi Opango, qui avait soutenu la candidature de Guy Brice Parfait Kolelas, avaient contesté les résultats provisoires de la présidentielle en introduisant un recours auprès de la Cour constitutionnelle.

Articles Populaires