vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéLes promoteurs de boites de nuits demandent la réouverture de leurs établissements

Les promoteurs de boites de nuits demandent la réouverture de leurs établissements

-

Les promoteurs de boîtes de nuit et lounge bars de Brazzaville demandent la réouverture de leurs établissements restés fermés depuis mars 2020. 

Cette semaine, le collectif des promoteurs de boîtes de nuit et lounge bars a tenu un point de presse, au cours duquel il a sollicité la réouverture de ses commerces fermés depuis mars 2020 par le gouvernement pour des raisons de crise sanitaire du Covid-19.

Depuis lors, aucune mesure d’accompagnement des pouvoirs publics n’a été mise en place pour soutenir ces activités, a dénoncé Yannis Ebara, président de collectif. Une situation difficile à laquelle s’ajoute le poids des charges et des taxes qui continuent de leur être prélevées. 

Face aux multiples difficultés socio-économiques, le collectif demandela réouverture de ces entreprises qui sont fermées depuis voici plus 12 mois, dont les conséquences dans le tissu social sont catastrophiques et non-négligeables en termes d’emplois et de chiffre d’affaires« , a souligné Yannis Ebara.

Les participants ont ainsi proposé la tenue d’un dialogue avec l’Etat congolais, en vue de fixer les modalités de la réouverture de ces établissements au même titre que les restaurants et bars. 

Pour terminer, les promoteurs de ces espaces culturels, sollicitentl’accompagnement financier du gouvernement aux petites entreprises touchées par l’implémentation des mesures barrières et le confinement”, a rapporté le collectif. 

Profitant de l’occasion, le collectif a également dénoncé la transformation des restaurants et bars en boîtes de nuit et en lounges bars dans la soirée. 

Articles Populaires