vendredi, avril 16, 2021
Accueil Présidentielle 2021 Fin de suspens : la Cour constitutionnelle rejette les trois recours, et...

Fin de suspens : la Cour constitutionnelle rejette les trois recours, et confirme la victoire de Denis Sassou Nguesso

-

La Cour constitutionnelle a rendu son verdict ce début de semaine peu après la publication des résultats provisoires le 23 mars dernier. Elle a confirmé la victoire du candidat président Denis Sassou Nguesso élu dès le premier tour avec 88,40% des suffrages exprimés.

La Cour constitutionnelle a ouvert l’audience relative au contentieux électoral ce mardi 6 avril à Brazzaville sous l’autorité de son président, Auguste Iloki. 

Trois affaires étaient inscrites à l’ordre du jour, à savoir deux recours portant sur l’annulation et report du premier tour de l’élection du président de la République des 17 et 21 mars déposé par le candidat Mathias Dzon et l’opposant Jean-Jacques Serge Yhomby-Opango soutien du candidat Guy Brice Parfait Kolelas. 

Le troisième recours a, quant à lui, été déposé par un citoyen, l’enseignant Christian Mozoma, conformément à l’article 46 de la Constitution du 25 octobre 2015 qui stipule : Tout citoyen a le droit de présenter des requêtes aux organes appropriés de l’Etat. Il a ainsi demandé le report du premier tour de la dernière élection en évoquant l’empêchement de Guy Brice Parfait Kolelas . 

Au terme des plaidoiries, la Cour constitutionnelle s’est retirée pour vider son délibéré. À l’issue de cette concertation deux recours ont été déclarés « irrecevables », à savoir ceux de Mathias Dzon et Christian Mozoma. 

Le troisième recours de Jean-Jacques Serge Yhomby-Opango, a quant à elle été déclaré « recevable », mais « rejeté » par la Cour, soulignant, entre autres, que celui-ci devait être déposé avant le 21 mars, date du premier tour du scrutin présidentiel.

« Sur les résultats définitifs de l’élection (…), la Cour constitutionnelle a procédé aux rectifications et ajustements nécessaires. Est déclaré élu le candidat Denis Sassou Nguesso qui, à l’occasion du scrutin présidentiel, a recueilli 88,40%. », a déclaré le président de la Cour Constitutionnel annonçant ainsi les résultats définitifs de l’élection présidentielle des 17 et 21 mars dernier.

Articles Populaires