AccueilPrésidentielle 2021Denis Sassou Nguesso mise sur une compétition interdépartementale d'agriculture pour booster l'emploi

Denis Sassou Nguesso mise sur une compétition interdépartementale d’agriculture pour booster l’emploi

-

Le candidat de la Majorité présidentielle Denis Sassou Nguesso a annoncé ce jeudi 11 mars dans la ville d’Impfondo, l’organisation d’une compétition d’agriculture entre départements en vue de créer des emplois. 

Les populations des localités de Betou, Liranga, Enyellé, Bouanela, Dangou entre autres, ont pris part, ce jeudi 11 mars au meeting du président candidat Denis Sassou Nguesso sur la Place de l’Aéroport à Impfondo, dans le département de la LIkouala. 

♦ Lire aussi : Denis Sassou Nguesso promet une Université à Pointe-Noire

L’homme politique s’est adressé en Lingala, 1ère langue nationale pour une meilleure compréhension de son programme de société intitulé « Ensemble, poursuivons la marche »

Comme lors de ses précédents meetings à l’intérieur du pays notamment à Pointe-Noire et au Pool, Denis Sassou Nguesso a une nouvelle fois réitéré son engagement à la promotion de l’agriculture. 

Le candidat de 77 ans voit non seulement la « nécessité », mais aussi « l’urgence » de la diversification économique (secteurs primaire et secondaire) comme alternative à la prédominance du pétrole dans la structure du PIB et dans celle des finances publiques. Denis Sassou Nguesso entend ainsi faire de l’agriculture l’« arme la plus efficace contre le chômage » au cours des cinq prochaines années. 

C’est dans ce sens qu’il a annoncé qu’en cas de réélection, il organisera une compétition interdépartementale sur l’agriculture afin de détecter le meilleur département parmi les 12 que compte le pays. Denis Sassou Nguesso entend ainsi promouvoir la culture du Cacao, la banane, l’arachide, le café, les safous… 

« Au cours de mon prochain mandat, le gouvernement va soutenir les producteurs de café, de cacao, de banane, de chasse, de pêche et d’élevage… Il sera chargé de la création d’une banque qui va octroyer des crédits agricoles. L’agriculture sera une priorité si je suis élu. », a-t-il promis.   

Le président sortant a exprimé son indignation face à l’importation des denrées alimentaires notamment agro-pastorales alors que notre pays a un potentiel en terres et en hydrographie, a-t-il laissé entendre. 

Le candidat Denis Sassou Nguesso s’est résolu à la promotion des secteurs primaire (pêche, chasse) et secondaire. Il s’engage à la création des usines de transformation de bois (planches, contreplaqués, meubles…) dans la Likouala, le Kouilou, la Lékoumou et le Niari afin de d’offrir des emplois aux jeunes. 

Denis Sassou Nguesso s’appuiera sur la loi instituant le régime de partage de production dans le secteur forestier, adopté par le parlement national le 8 juillet dernier, pour financer les investissements nécessaires, a-t-il laissé entendre.

♦ Lire aussi : Le Congo met un terme à l’exportation des grumes  

Articles Populaires