dimanche, août 1, 2021
AccueilPrésidentielle 2021Denis Sassou Nguesso promet une Université à Pointe-Noire

Denis Sassou Nguesso promet une Université à Pointe-Noire

-

Le Candidat de la majorité présidentielle Denis Sassou Nguesso a lancé sa campagne ce vendredi 5 mars dans la ville océane. L’homme politique a dévoilé les grandes lignes de sa feuille de route dans laquelle figure la construction d’une université à Pointe-Noire

Le président sortant Denis Sassou Nguesso a été accueilli par ses militants et sympathisants ce matin à l’aéroport international Agostinho Neto de Pointe-Noire où il a procédé au lancement officiel de sa campagne électorale. 

Après un tour de ville dans la capitale économique, Denis Sassou Nguesso a rejoint le point de rassemblement du meeting à la Place de la République, ex Rond point Lumumba, dans l’arrondissement 1 Emery Patrice Lumumba.

C’est en présence des cadres de son bureau de campagne, notamment de Pierre Moussa et Collinet Makosso respectivement premier directeur de campagne nationale et directeur adjoint de campagne nationale que les hostilités ont été lancées dans la capitale économique.

Le chef de l’Etat sortant a dit vouloir poursuivre son projet de société « La marche vers le développement » contrarié au cours de son dernier mandat (2016-2021) par la crise économique due à la chute du prix du baril de pétrole et à la pandémie de covid-19. 

Dans son allocution, l’homme politique a révélé quelques projets figurant dans son programme futur intitulé « Ensemble, poursuivons la marche » dont l’axe prioritaire demeure la paix. 

Il a longuement évoqué les questions de la diversification économique, de l’agriculture industrielle, de promotion du tourisme, d’emploi et la formation des jeunes, il a notamment annoncé la construction d’une université publique à Pointe-Noire. 

« Au cours du prochain mandat, après la construction à Kintélé de l’Université [Denis Sassou Nguesso, ndlr], nous allons, et je prends l’engagement ici à Pointe-Noire, nous allons construire ici à Pointe-Noire, une université pour former les jeunes qualifiés comme nous avons construit à Mouyondzi une grande école, un grand centre pour former en nombre et en qualité les cadres de l’Enseignement. », a promis le Denis sassou Nguesso.

Une perspective qui permettrait enfin à la ville de Pointe-Noire d’avoir son premier établissement supérieur public soixante après la construction de l’Université Marien Ngouabi et récemment celle de Kintélé, à Brazzaville.

La création d’une université viendrait répondre à la problématique de la migration des bacheliers de la ville océane vers Brazzaville où ils sont en majorité confrontés aux problèmes de logement et de logistique.

Le candidat du Parti congolais du travail (PCT) a pour finir donné des consignes de vote à ses militants et à ses directeurs départementaux de campagne. Il leur a demandé d’assurer le relais en se faisant ambassadeurs de son projet de société.

La campagne de Denis Sassou Nguesso se poursuivra à Loango où il est attendu ce 6 mars, avant la suite de sa tournée dans les 12 départements du pays. 

La campagne électorale qui s’est ouverte sur l’ensemble du pays ce 5 mars à minuit a connu une timide première journée. Dave Mafoula, autre candidat à la Magistrature suprême s’est contenté de la rencontre avec le roi Auguste Nguempio dans son Palais royal à Mbé, dans le département du Pool. Ce 6 mars promet déjà d’être plus animé.

Dans un autre registre des campagnes, l’opposition congolaise, notamment Paulin Makaya leader du parti politique Unis pour le Congo (UPC) et Clément Mierassa président par intérim de la fédération de l’opposition congolaise organiseront demain un méga meeting à Brazzaville.

Signalons que ces deux personnalités ne sont pas candidats à la présidentielle.

Articles Populaires