vendredi, avril 16, 2021
Accueil Présidentielle 2021 Il n'y aura pas de débat entre candidats à l'élection présidentielle

Il n’y aura pas de débat entre candidats à l’élection présidentielle

-

Le conseil supérieur de la liberté la communication (CSLC) a réuni ce mardi 2 mars 2021 les directeurs de campagne des candidats, et quelques professionnels des médias entre autres, dans le but de réaliser un tirage au sort de l’ordre de passage dans les médias publiques des candidats à la présidentielle de mars 2021. 

Guy Brice Parfait Kolelas, Dave Mafoula, Mathias Dzon, Anguios Nganguia Engambé, Joseph Kignoumbi Kia-Mboungou, Albert Oniangue, Denis Sassou Nguesso tel est l’ordre de passage dans les médias décidé par la providence, à l’issue de ce tirage au sort qui a eu lieu sous la sous la supervision d’un huissier de justice.

Une démarche qui selon président du CSLC, Philippe Mvouo, vise entre autres, à garantir un accès équitable aux médias et assurer un temps égal dans la diffusion des messages officiels des candidats à des moments de grande écoute.

Les candidats présenteront tour à tour, leurs programmes de société, pas de débat comme le souhaitaient certains candidats désireux d’une élection  « plus moderne » et « plus démocratique ». Philippe Mvouo a indiqué que cet exercice de confrontation des idées n’aurait pas lieu car « pas prévu ».

Le conseil supérieur de la liberté de la communication assure qu’il sera intransigeant sur la qualité du contenu diffusé durant la période électorale, « L’injure, l’insulte, l’offense, l’outrage n’ont pas de place dans le discours politique » a martelé le président du CSLC. 

Les médias ont été invités à prôner le pluralisme et l’égalité dans le traitement de l’information durant toute la période de l’élection présidentielle.

Articles Populaires