Accueil Présidentielle 2021 Préparatifs de la cérémonie d’investiture de Denis Sassou Nguesso à Brazzaville 

Préparatifs de la cérémonie d’investiture de Denis Sassou Nguesso à Brazzaville

-

La capitale congolaise s’apprête à accueillir dans les prochains jours, plusieurs Chefs d’État qui viendront assister à la cérémonie d’investiture de leur homologue Denis Sassou Nguesso.

Conformément à la constitution congolaise, qui stipule “la prestation de serment du Président de la République élu intervient vingt (20) jours au plus tard après la proclamation des résultats définitifs de l’élection par la Cour constitutionnelle”, l’investiture de Denis Sassou Nguesso interviendra au plus tard le 26 avril prochain.

À Brazzaville on s’attèle déjà aux préparatifs de ladite cérémonie. Selon certaines indiscrétions l’événement pourrait avoir lieu en fin de semaine prochaine, soit le 16 avril prochain. 

Plusieurs personnalités pourraient prendre part à cette cérémonie notamment Umaru Sissoco Embaló, président Bissau-guinéen, qui a été l’un des premiers Chefs d’Etat à féliciter Denis Sassou Nguesso pour sa réélection. Très proche du président congolais, il ne devrait pas manquer l’occasion.

Alpha Condé de Guinée Conakry et Alassane Dramane Ouattara de Côte d’Ivoire qui avaient bénéficié du soutien du président congolais lors de leurs investitures respectives en décembre 2020 devraient lui rendre l’appareil, et faire partie des officiels qui feront le déplacement de Brazzaville. 

Selon nos sources, les présidents Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Macky Sall du Sénégal, Félix Antoine Tshisekedi de la République Démocratique du Congo et Mohamed Bazoum, tout nouveau président de la République du Niger seraient également attendus. 

La Chine, partenaire majeur de la République du Congo depuis plusieurs décennies maintenant, devrait également être valablement représentée de même que la France historiquement liée au Congo qui n’a plus déplacé un président à Brazzaville depuis Nicolas Sarkozy en mars 2009. Elle devrait toutefois prendre part à cette cérémonie par l’entremise de son ambassadeur François Barateau.

Le président congolais, qui entamera un nouveau mandat de 5 ans, prêtera serment devant la Cour constitutionnelle et prononcera un discours au cours de cette cérémonie. Il présentera les grandes lignes de son action au cours des cinq années à venir comme il est de coutume.

Articles Populaires