dimanche, octobre 2, 2022
AccueilActualitésCultureUn coffret pour réécouter les meilleures chansons du « Patriarche » Ganga...

Un coffret pour réécouter les meilleures chansons du « Patriarche » Ganga Edo

-

À l’initiative de l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, un coffret en mémoire de l’icône de la rumba congolaise, Ganga Edo, dit « Le Patriarche » a été présenté officiellement au public, ce mardi 15 mars.

C’est à l’Institut français du Congo que la cérémonie de présentation d’un coffret en hommage à Ganga Edo a été organisée, en présence de plusieurs personnalités dont le directeur Artistique, Faustin Nsakanda et le producteur et manager de l’orchestre Les Bantous de la capitale, Blanchard Ngokoudi.

Cette œuvre culturelle de deux CD et un DVD d’une vingtaine de meilleures chansons du patriarche a été initiée par l’ambassadeur de France au Congo, François Barateau, une manière pour lui de saluer la mémoire de l’illustre disparu.

« J’avoue que j’étais très séduit par cette personne, par son charme, sa simplicité, sa générosité et son talent. Et quand il nous a quittés malheureusement très vite, je me suis dit, avec d’autres, ça serait bien qu’on fasse quelque chose pour lui rendre un hommage, à l’instar de ce que nous avions déjà fait, notamment un coffret Bantous de la capitale. Donc, on voulait faire un coffret spécialement pour Edo Ganga », a déclaré le diplomate français.

« Aimé wa bolingo », « Zozo kobanga te », « Ah ! », « Que Pena », « Likambo yango nini ? », sont entre autres les chansons qui ont été sélectionnées par un collectif d’acteurs culturels.

On y trouve, le producteur et manager des Bantous de la capitale, Blanchard Ngokoudi, le directeur Artistique Faustin Nsakanda, le chroniqueur culturel Clément Ossinondé et la bibliothèque de la Radio France Internationale.

Après la présentation de ce coffret, la prochaine étape c’est sa promotion, a annoncé Blanchard Ngokoudi.

Pour sa part, le directeur artistique, Faustin Nsakanda a laissé entendre que ce produit sera distribué sur le marché du disque national et international.

Ganga Edo a connu un succès musical hors pairs sur les deux rives du fleuve Congo avant sa mort le 7 juin 2020, à l’âge de 87 ans. Il a été membre des orchestres mythiques comme OK Jazz et Les Bantous de la capitale. 

Articles Populaires