AccueilInternationalDiplomatiePékin prêt à faire un don de 100 mille doses de vaccins...

Pékin prêt à faire un don de 100 mille doses de vaccins chinois à la République du Congo

-

Le diplomate chinois Ma Fulin a été reçu en audience par le chef de l’État Denis Sassou Nguesso ce jeudi 04 février à Brazzaville. Les discussions ont notamment porté sur la gestion de la crise sanitaire de Covid-19. 

Le tête-à-tête entre le Chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso et l’ambassadeur de la République Populaire de Chine au Congo Ma Fulin a permis aux deux personnalités de discuter sur la coopération sino-congolaise. 

Le diplomate a au cours de cet entretien annoncé au Président congolais une série de mesures sociales, économiques et politiques prises par la Chine en faveur de la République du Congo. Au nombre des engagements consentis figure le soutien du gouvernement chinois dans le processus de vaccination enclenchée par le Congo ces dernières semaines. 

« La Chine est prête à donner un don de vaccin une fois que le Congo donne l’autorisation de l’usage de ce vaccin chinois. A peu près 100 mille doses de vaccin pour 50 mille personnes, c’est-à-dire, deux doses par personne. », a déclaré Ma Fulin. 

A en croire le diplomate, il s’agit de 100 mille doses de vaccin anti-Covid dénommé le CoronaVac de Sinovac. Un second vaccin anti-Covid fabriqué en Chine, et ayant reçu un accord « conditionnel » de l’autorité chinoise de régulation des médicaments.

Après des essais de ce vaccin notamment au Brésil et en Turquie, « les résultats en termes d’efficacité et de sécurité doivent être encore confirmés », a indiqué le laboratoire pharmaceutique Sinocovac ce samedi 6 février dans un communiqué.

Le Congo qui ne s’est pas encore prononcé sur le type de vaccin qui sera administré à sa population, demeure en pleine étude. Un comité Ad hoc pour l’acquisition d’un vaccin contre la Covid-19 a été créé le 21 janvier dernier. 

Soulignons que le bulletin national de la situation épidémiologique de Covid-19 n’a plus été rendu public depuis le 21 janvier dernier lors de 15e réunion à la Coordination de gestion de la pandémie à coronavirus Covid-19

Articles Populaires