Accueil Dernière Minute Le président de l'Intersyndicale du CHU-B viré par le nouveau DG

Le président de l’Intersyndicale du CHU-B viré par le nouveau DG

-

Le tout nouveau directeur général du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville (CHU-B) Denis Bernard Raiche a ce lundi 5 octobre 2020 licencié Victor Bienvenu Kouama, président de l’Intersyndicale et farouche opposant à la nomination du Canadien à la tête de la structure sanitaire.

Denis Bernard Raiche a mis fin ce lundi 5 octobre au contrat de travail de Victor Bienvenu Kouama. Dans une correspondance adressée à ce dernier, le nouveau patron du CHU-B énumère les raisons qui l’ont amené à entériné cette décision. Il relève notamment le non respect des règles qui régissent le fonctionnement de ladite formation hospitalière, dont Victor Bienvenu Kouama se serait rendu coupable.

Il lui est reproché d’avoir eu des propos injurieux et d’avoir proféré des menaces physiques envers d’autres employés, de s’être rendu coupable de faux et usage de faux, et d’avoir fait d’allégations mensongères à l’endroit des autorités politiques.

Denis Bernard Raiche s’appuyant sur la Convention collective applicable aux travailleurs du CHU-B, et sur le Règlement intérieur dudit centre hospitalier n’a pas hésité à éjecter un de ses principaux opposants au sein de la structure médicale, à peine une semaine après sa prise de fonction.

Un événement qui devrait à nouveau tendre les rapports entre le regroupement syndical  du CHU-B qui conteste d’ores et déjà cette décision, et le management canadien de la direction générale. 

Lors de son installation le 28 septembre dernier, Denis Bernard Raiche avait reçu de Florent Balandamio, directeur de cabinet de la ministre de la Santé, instruction d’apaiser le climat social au sein de la structure sanitaire en renforçant le dialogue social

 

Articles Populaires