mardi, janvier 26, 2021
Accueil Politique Un candidat à la présidentielle se voit refuser l'accès au vol pour...

Un candidat à la présidentielle se voit refuser l’accès au vol pour Madingou

-

Anatole Limbongo-Ngoka, candidat déclaré à l’élection présidentielle de mars 2021 s’est vu refuser l’accès au vol à destination de Madingou au motif que sa candidature aurait été rejetée par la Cour Suprême.

Le président du Parti africain pour un développement intégral et solidaire (PARADIS), Anatole Limbongo-Ngoka n’a pas pu rejoindre la messe politique de Madingou qui s’est ouverte ce 25 novembre. Pour cause, sa candidature aurait été rejetée par la Cour Suprême.

« La Cour Suprême aurait décidé que Limbongo-Ngoka ne pouvait diriger le PARADIS pour avoir été condamné en 2016. Et par conséquent, ne pourra pas non plus être candidat à l’élection présidentielle de 2021. », a publié l’homme politique sur son compte Facebook.

Une information qui lui aurait été transmise alors que ce dernier attendait l’embarquement pour Madingou, précise-t-il.

L’ancien coordonnateur national des comités de soutien de Jean-Marie Michel Mokoko avait été emprisonné pour « atteinte à la Sûreté de l’État », il avait passé près de 30 mois en détention à la maison d’arrêt de Brazzaville.

La décision de la Cour Suprême aura été suffisante pour le comité d’organisation de la concertation pour retirer à l’homme politique, son droit de participation au rendez-vous de Madingou, lui qui avait pourtant été convié en bonne et due forme.

Articles Populaires