AccueilPolitiqueTentative de déchéance d'Okombi Tsalissan de son mandat de député

Tentative de déchéance d’Okombi Tsalissan de son mandat de député

-

Le député de la circonscription unique de Ngo, Digne Elvis Okombi Tsalissan, a essuyé une tentative de déchéance de son siège de député de la part des jeunes ressortissants de la localité dont il est l’élu

Digne Elvis Okombi Tsalissan, a reçu ce mercredi 4 novembre 2020, une notification de décision de la Direction des affaires juridiques de la Cour Constitutionnelle. Une notification faisant suite à un recours, introduit par Gaekou Lieliga Michelange demandant à la Cour de déclarer illégal le mandat du député de Ngo.

Michelange Gaekou Lieliga, président du Collectif des jeunes cadres ressortissants de Ngo, reproche entre autres à Digne Elvis Okombi Tsalissan de ternir l’image du district de Ngo. En août dernier, il a convoqué une réunion de son collectif au cours de laquelle il s’est insurgé contre les agissements du député, dénonçant notamment l’altercation de l’hôtel Saphir du 16 octobre 2019.

Le Collectif avait alors promis de porter leur plainte à la plus haute juridiction de l’État en matière constitutionnelle.

La Cour constitutionnelle qui a statué sur la requête de Gaekou Lieliga Michelange s’est déclarée non compétente pour statuer sur cette affaire. « Les demandes formulées par Monsieur Gaekou Lieliga Michelange ne relèvent nullement de la compétence d’attribution de la Cour constitutionnelle telle que circonscrite par la Constitution », a-t-elle déclaré.

Une nouvelle épreuve pour le député de Ngo, après radiation de son parti l’Union pour un mouvement populaire (UMP) de la liste des partis politiques reconnus par le ministère de l’Intérieur. Digne Elvis Okombi Tsalissan dénonce depuis plusieurs semaines une cabale politique contre sa personne.

Articles Populaires