dimanche, juillet 25, 2021
AccueilEconomiePas de risque de dévaluation du franc CFA

Pas de risque de dévaluation du franc CFA

-

L’information reprise par plusieurs médias sur une possible dévaluation du francs CFA suite à l’impact socio-économique de la pandémie du Covid-19 a été démentie par la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC).

Plusieurs médias de grande audience ont diffusé l’information selon laquelle une dévaluation du franc CFA était imminente du fait de la crise sanitaire qui touche le monde, et partant, notre sous-région.

Le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, a dans un communiqué, rassuré l’opinion de la stabilité monétaire sous-régionale. Le communiqué précise que la zone bénéficie d’un niveau confortable de réserves de change estimé à 5 348,8 milliards de francs CFA ce qui représente près de 5 mois d’importations, contrairement aux moins de 2 mois d’importations annoncés par la rumeur. Comparativement à 2019, son taux de couverture extérieure de la monnaie serait même en hausse de 30%.

Cette augmentation est le fruit des réformes visant à renforcer de la stabilité financière de la zone par une surveillance accrue du système bancaire, l’utilisation optimale des instruments de la politique monétaire et la reconstitution du niveau des réserves de change engagées en 2019 par l’autorité monétaire.

La Banque centrale a, par ailleurs, tenu à saluer l’efficacité des efforts consentis par les pouvoirs publics des états membres, avec le soutien par les partenaires au développement, pour maîtriser les effets de la pandémie sur leurs économies respectives.

La BEAC assure que la stabilité du pouvoir d’achat des ménages et la garantie de la soutenabilité extérieur du franc CFA restent ses priorités. Elle reste de ce fait en alerte, et se dit prête à réajuster ses instruments de gestion monétaire, le cas échéant, afin d’assurer les intérêts de la zone économique.

Articles Populaires