dimanche, septembre 26, 2021
AccueilEconomieOuverture de la Table ronde pour le financement des projets intégrateurs de...

Ouverture de la Table ronde pour le financement des projets intégrateurs de la CEMAC

-

Le Premier ministre Clément Mouamba représentant le Chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso, a ouvert la Table ronde pour le financement des projets intégrateurs de la Cemac ce 16 novembre 2020 à Paris, en France. Une rencontre visant le financement de onze projets d’intégration sous régionale.

Les six pays membres de la Cemac prennent part depuis le début de la matinée de ce 16 novembre à Paris, en France à une table ronde économique pour le financement de onze projets intégrateurs. 

Le Chef du Gouvernement de la République du Congo, Clément Mouamba a procédé au lancement des travaux de ladite table ronde par visioconférence au nom du Chef de l’Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, Président en exercice du Programme des Réformes Économiques et Financières de la Cemac. Ce, en présence de plusieurs bailleurs de fonds notamment la BDEAC et la BAD. 

La rencontre vise à solliciter l’appui des bailleurs de fonds pour le financement de onze projets d’infrastructures de grande envergure en Zone Cemac. Il s’agit, entre autres, du projet de Construction du port sec de Dolisie (Corridor Gabon – Congo), de l’Université inter-Etats (Cameroun – Congo), du Corridor Brazzaville-Ouesso-Bangui-Ndjamena (Congo/ RCA/ Tchad).

A cela s’ajoutent, l’Aménagement hydroélectrique de Chollet et des lignes électriques (Cameroun/ Congo/ Gabon/ RCA) et la Construction de la route Ndendé-Doussala (144 km) entre le Gabon et le Congo

Ces projets prioritaires devraient à terme permettre d’accélérer durablement l’intégration physique et commerciale de la région. Ils rentrent dans le cadre du vaste programme tiré des agendas 2030-2053 de l’Union Africaine et les objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies.

La table ronde de la Cemac prendra fin ce mardi 17 novembre 2020 à Paris, en France.

Articles Populaires