Accueil Actualités Justice Ouverture de la Session criminelle de la Cour d'appel de Pointe-Noire

Ouverture de la Session criminelle de la Cour d’appel de Pointe-Noire

-

La Cour d’appel de Pointe-Noire vient de procéder à l’ouverture de sa session criminelle ce 21 juillet 2020.

L’audience d’ouverture s’est déroulée ce mardi dans le strict respect des mesures barrières, avec notamment un dispositif de lavage des mains placé devant chaque entrée principale de la cour.

Les autorités locales, à savoir Alexandre Honoré Paka, préfet de Pointe-Noire, Paul Adam Dibouilou, autorité préfectorale du Kouilou et Jean Olessongo Ondaye, Commandant de la Zone militaire de défense n°1 de Pointe-Noire ont pris part à cette audience, pour s’enquérir de l’effectivité de la séance. 

Après lecture du renvoi de l’ordonnance faite par le procureur général près de la Cour d’appel de Pointe-Noire, Norbert Nkoukouli, les 10 jurés retenus pour cette session ont prêté serment avant d’être installés aux côtés des magistrats. 

Trois (3), des quelques soixante (60) affaires inscrites pour cette session qui durera un mois ont été examinées. Il s’agit entre autres d’affaires de meurtre, de vol aggravé et complicité, coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention, et d’infanticide. 

Notons que l’ouverture de cette session criminelle intervient quelques jours après celle de Brazzaville, qui a eu lieu ce début de mois, qui a été marquée par des dossiers très médiatisés tel que le dossier Christian Roger Okemba.

Articles Populaires