dimanche, octobre 2, 2022
AccueilInternationalDiplomatieONU : Jean-Claude Gakosso porteur d'un message de Denis Sassou Nguesso sur...

ONU : Jean-Claude Gakosso porteur d’un message de Denis Sassou Nguesso sur la Libye

-

Le Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, président du Comité de Haut niveau de l’Union africaine sur la Libye a envoyé un émissaire ce vendredi 6 mai auprès du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres. Il s’agit du ministre des Affaires étrangères, de la francophonie et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso, porteur d’un plan de sortie de crise en Libye.

Il s’est tenu ce vendredi 6 mai à New York, aux Etats-Unis d’Amérique, une séance de travail entre le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres et le ministre des Affaires étrangères, de la francophonie et des Congolais de l’étranger, Jean-Claude Gakosso. 

Le chef de la diplomatie congolaise a transmis un message du président de la République, Denis Sassou Nguesso, président du Comité de Haut niveau de l’Union africaine sur la Libye à Antonio Guterres. 

Dans cette correspondance, le Chef de l’Etat a présenté la situation actuelle de la Libye et un plan de sortie de crise pour éviter une possible détérioration de la situation dans un pays fragilisé depuis 2011.

Cette feuille de route proposée par l’Union africaine, portée par le président du Comité de Haut niveau de l’Union africaine sur la Libye, s’appuie sur la restauration de la paix en terre libyenne. 

« Le président Sassou Nguesso nous a délégués ici en urgence pour alerter les Nations Unies et surtout pour proposer la mise en œuvre de ce qui avait déjà été décidé, à savoir l’organisation d’une conférence de réconciliation prélude aux élections par l’Union africaine », s’est exprimé Jean-Claude Gakosso. 

♦Lire aussi : Crise libyenne : Denis Sassou Nguesso appelle à une trêve humanitaire

Les Nations Unies par la voie de son Secrétaire général adhèrent à ce schéma présenté par l’Union africaine, a indiqué le ministre des Affaires étrangères. 

« Dans les prochaines semaines nous allons travailler main dans la main avec les équipes de Monsieur Guterres ici à New York pour la bonne cause de la paix et de la réconciliation en Libye », a-t-il conclu. 

La crise libyenne fait partie des préoccupations majeures du président congolais. Denis Sassou Nguesso n’a pas cessé de réaffirmer son soutien pour le retour de la paix en Libye.

Articles Populaires