Accueil International Crise libyenne : Denis Sassou Nguesso appelle à une trêve humanitaire

Crise libyenne : Denis Sassou Nguesso appelle à une trêve humanitaire

-

Au cours d’une réunion par visioconférence, présidée par Denis Sassou Nguesso, président du Groupe de contact sur la Libye, le chef de l’Etat congolais, a lancé un appel à tous les belligérants. Il a exhorté l’ensemble des protagonistes à observer une trêve humanitaire afin de venir en aide aux populations en cette période de crise sanitaire. 

C’est en présence des présidents Abdel Fattah Al Sissi de l’Egypte, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et de Moussa Faki, de la Commission de l’Union africaine, que Denis Sassou Nguesso a interpellé l’ensemble des acteurs du conflit libyen, ce mardi 19 mai. Il s’agit entre autres, des forces du gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez al-Sarraj et du maréchal Khalifa Haftar. 

Face à la propagation de la pandémie du coronavirus, le président du Groupe de contact sur la Libye a demandé l’instauration d’une trêve humanitaire dans le pays « en vue de sauver et de protéger la population libyenne. Cela facilitera également la prise en charge des migrants qui se trouvaient déjà dans la précarité. ». 

Pour lui, dans le contexte actuel de crise sanitaire mondiale, l’aide humanitaire en faveur de la Libye est plus que jamais nécessaire. La mise en place d’un cessez-le-feu immédiat et sans condition est vraisemblablement indispensable, a t-il laissé entendre.

Denis Sassou Nguesso a par ailleurs recommandé à la communauté internationale de renouveler son engagement afin de soutenir les efforts du peuple libyen dans la lutte contre la maladie du coronavirus.

Le président de la République, Denis Sassou Nguesso n’a pas manqué de réaffirmer son soutien pour le retour de la paix dans un pays fragilisé depuis près de 10 ans. 

Articles Populaires