dimanche, juillet 25, 2021
AccueilActualitésJusticeLes parents des bébés noirs pourraient bientôt être sanctionnés

Les parents des bébés noirs pourraient bientôt être sanctionnés

-

Les parents des bébés noirs pourraient faire l’objet de sanctions de la part des autorités compétentes. C’est ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, lors de son audition à la Commission défense et sécurité du Sénat, ce samedi 17 octobre 2020.

Face à l’ampleur du phénomène de la délinquance juvénile dans notre pays, le Sénat, dans sa mission de contrôle de l’action du gouvernement, a auditionné le ministres de l’Intérieur et de la décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou et le ministre de la Défense, Charles Richard Mondjo, sur les actions prévues par le gouvernement afin de mettre un terme à cette problématique.  

Répondant à l’interpellation des sénateurs, Raymond Zéphirin Mboulou a remis en cause le rôle de certains parents démissionnaires qui favorisent le développement du phénomène dit des « bébés noirs ». « Quand les parents laissent les enfants dans la rue, voilà le résultat, vous n’allez pas remettre [la faute,ndlr] sur la force publique, c’est d’abord l’éducation des parents. », a-t-il souligné.

C’est dans cette optique que le ministre de l’Intérieur a averti que des sanctions pourraient à l’avenir être prises contre les parents dont les enfants mineurs seraient identifiés comme appartenant à ces réseaux criminels. « Nous avons dit que nous sanctionnerons aussi plus tard les parents », a-t-il martelé.

La responsabilisation des parents de mineurs délinquants, une démarche en vigueur dans plusieurs pays, où des condamnations pour flagrant délit d’incompétence éducative ont été prononcés. 

Lors de son discours du 17 décembre 2019, le président de la République Denis Sassou Nguesso avait également pointé du doigt la responsabilité des tuteurs dans la gestion de la problématique de la délinquance juvénile, « La loi s’appliquera certes. Mais, ce sont nos enfants. Je place donc les parents devant leur responsabilité. », avait-il déclaré.

Articles Populaires