mardi, janvier 26, 2021
Accueil Société Les médias publics congolais reçoivent un nouveau versement de la Redevance audiovisuelle

Les médias publics congolais reçoivent un nouveau versement de la Redevance audiovisuelle

-

Les médias publics de la République du Congo ont reçu ce mercredi 13 janvier, à Brazzaville, le versement de la 2e tranche de la Redevance audiovisuelle (RAV) après plus de 18 ans d’attente.

Il s’est tenu ce mercredi 13 janvier, à Brazzaville, en présence du ministre de la Communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Thierry Moungalla, du président de la Commission économie et finances du Sénat, Jean Marie Epouma et d’Emmanuel Akouala-Mpan, directeur de cabinet du ministre des Finances et du Budget, la cérémonie de remise de la 2e tranche de la redevance audiovisuelle (RAV). 

126 millions de francs CFA ont été alloués aux médias publics suite à une mobilisation des fonds par le ministère des Finances et du budget. La télédiffusion du Congo a reçu un chèque de 25 millions 200, la radiodiffusion du Congo 31 millions 500 et la télévision nationale congolaise 50 millions 400 de francs Cfa.

Cette opération n’est que la deuxième du genre depuis la mise en place de la RAV en 2001 avant qu’elle ne fasse l’objet d’un décret cosigné par les ministres de la Communication et des Finances en 2003.

Thierry Moungalla qui n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction au vu de cette configuration, a tout de même appelé à ce que le versement de la RAV se fasse de manière régulière.

Dans son propos, le ministre a réitéré son engagement à vouloir étendre le paiement de la RAV aux médias privés. Une commission de travail a ainsi été créée en vue de la concrétisation de ce projet, a-t-il indiqué.

La première tranche de la RAV estimée à 102 millions francs CFA a été versée en octobre dernier aux organes de presse suscités.

Notons que la RAV est une taxe prélevée aux auditeurs et téléspectateurs visant à soutenir les médias publics. Une somme de 1000 francs CFA est régulièrement prélevée aux usagers de la société Énergie électrique du Congo (E2C) lors du paiement de la facture d’électricité.

Articles Populaires