AccueilPolitiqueLe vote s'est déroulé dans le calme à Mouyondzi

Le vote s’est déroulé dans le calme à Mouyondzi

-

Les opérations de vote pour le second tour des législatives à Mouyondzi dans le département de la Bouenza se sont déroulées dans le calme. Le face à face entre la candidate du Parti Congolais du Travail (PCT), Jacqueline Lydia Mikolo, et Claudine Munari du Mouvement pour l’Unité, la Solidarité et le Travail (MUST) qui cristallise l’attention de l’opinion, livrera son verdict dans les prochains jours. 

Ce 31 juillet 2022 dans la circonscription électorale de Mouyondzi, les électeurs se sont rendus aux urnes en toute sérénité. Aucune perturbation notable n’aura empêché les populations qui se sont mobilisées à accomplir leur devoir citoyen.

Un climat qui contraste avec les perturbations dénoncées par les différents bords politiques, lors vote du 10 juillet 2022.

La candidate du PCT, Jacqueline Lydia Mikolo a accompli son acte civique au bureau de vote de Moubombo. 

Au sortir du bureau de vote, Jacqueline Lydia Mikolo na pas hésité à livrer ses impressions concernant le vote de ce second tour. 

« Nous avons observé les élections depuis ce matin et on a choisi de voter à la mi-journée pour voir comment les choses se passaient. Nous avons constaté que dans tout Mouyondzi, des gens se sont levés très tôt. Il y avait déjà des longues files pour aller voter ce matin. On constate que tout le monde a pu voter sereinement dans la paix », a déclaré la candidate du PCT

♦Lire aussi : Collinet Makosso appelle Lydia Mikolo et Munari à la tenue d’une « élection apaisée »

Poursuivant ses propos, Jacqueline Lydia Mikolo a remercié la force publique qui, dit-elle, avec « calme» et « détermination » à« rassurer » les populations pour quelles se rendent dans les bureaux de vote en toute sécurité.  

Prélude au vote du second tour, le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso, s’avait rencontré le 24 juillet dernier, les deux candidates en ballotage à Mouyondzi.

Dans son intervention, Anatole Collinet Makosso avait appelé Jacqueline Lydia Mikolo et Claudine Munari à prôner la paix et la quiétude dans la poursuite du processus électoral. 

Articles Populaires