samedi, juillet 24, 2021
AccueilPolitiqueLe gouvernement Makosso s'engage à réduire le train de vie de l’Etat

Le gouvernement Makosso s’engage à réduire le train de vie de l’Etat

-

Le gouvernement du premier ministre Anatole Collinet Makosso prône la réduction du train de vie de l’Etat pour sortir notre pays de la crise économique qu’il traverse depuis 2014.

Installé officiellement le 18 mai dernier à ses nouvelles fonctions, le nouveau chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso ne cesse d’annoncer des réformes en vue d’apporter un nouveau souffle à la République du Congo. 

♦ Lire aussi : Collinet Makosso et son gouvernement entendent déclarer leur patrimoine dans 3 mois

La dernière en date, l’instauration d’une réforme économique relative à la politique de réduction du train de vie de l’Etat. L’information a été rendue publique le 21 juin dernier lors de la déclaration du Programme d’action du gouvernement (PAG). 

A en croire, Anatole Collinet Makosso, notre pays durement frappé par la crise économique due à la chute du prix du baril de pétrole accentuée par la pandémie de Covid-19 a besoin d’un second souffle. 

Selon lui, son rétablissement est conditionné par des sacrifices consentis par tous et par chacun ; il s’agira notamment de réduire le train de vie de l’Etat en refusant d’engager des « dépenses inutiles » et en mettant en œuvre une réforme courageuse de la gouvernance économique et financière. 

« La réduction du train de vie de l’Etat est l’un des objectifs visés et nous devrons veiller à la suppression des dépenses inutiles. A titre d’exemple, les séminaires et autres activités connexes justifiant des missions à l’étranger, pourront désormais, autant que nécessaire, se réaliser par les moyens technologiques appropriés qui, comme vous le savez, sont aujourd’hui totalement à notre portée », a-t-il souligné.  

Deuxième préalable aux yeux du premier ministre pouvant permettre d’optimiser la politique de bonne gouvernance, de lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite c’est qu’« en ces temps difficiles, notre comportement se doit d’être exemplaire et notre gestion, la plus transparente possible », a-t-il dit. 

Pour traduire en acte cette résolution, le chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso a garanti que son équipe longtemps appelée à déclarer son patrimoine va enfin lever l’équivoque afin de respecter la constitution. 

La déclaration du patrimoine des membres du gouvernement aura lieu dans un délai de trois, à compter du 18 mai 2021, date d’entrée en fonction du premier ministre Anatole Collinet Makosso, a-t-il assuré.

Articles Populaires