lundi, septembre 27, 2021
AccueilActualitésDiasporaL'ambassade du Congo en France s'exprime sur l'affaire du réseau de faussaires...

L’ambassade du Congo en France s’exprime sur l’affaire du réseau de faussaires dans laquelle elle est éclaboussée

-

La représentation diplomatique congolaise à Paris s’est exprimée sur l’affaire du démantèlement d’un réseau de faussaires lié à l’ambassade du Congo en France. À la faveur d’un communiqué de presse, elle a apporté des éclaircissements sur la situation.

C’est suite aux révélations de la presse française, relayées par les médias congolais que l’opinion nationale apprenait le scandale qui écorche l’image du pays à l’international. 

Un réseau de faux papiers, qui fonctionnait avec la probable complicité d’employés de l’ambassade du Congo, a été démantelé par les enquêteurs de la sous-direction de la lutte contre l’immigration irrégulière de Paris. 

Un faussaire de 63 ans fournissait en faux papiers des individus en situation irrégulière et des escrocs pour l’ouverture de compte en banque, qui leur permettaient de contracter un crédit à la consommation dont ils n’assumaient jamais le remboursement.

Une activité lucrative rendue possible grâce à la complicité évidente d’agents de l’ambassade du Congo en France qui mettaient à la disposition du faussaire, des documents administratifs vierges. 

Lire aussi : Des employés de l’ambassade du Congo en France impliqués dans une affaire de trafic de faux documents ?

Selon l’ambassade congolaise, deux employés ont été interpellés dans le cadre de cette affaire. Il s’agit d’un “agent relevant du personnel local” et d’une « prestataire de service” qui aurait depuis “perdu leur position à l’ambassade” indique le communiqué de presse. 

Une situation d’autant plus désobligeante qu’il semblerait que cette administration soit coutumière des faits. “L’ambassade souligne également que les agents impliqués dans les cas de fraude documentaire ont toujours été sévèrement sanctionnés” peut-on lire dans le communiqué.

C’est le lieu de s’interroger sur l’organisation de nos représentations diplomatiques qui à force de répéter ces erreurs finiront par porter le discrédit sur les pièces qu’elles produisent et de pénaliser les honnêtes citoyens congolais vivant à l’étranger.

L’enquête se poursuit et devrait permettre de dégager les responsabilités de chacune des personnes impliquées dans cette affaire que l’ambassade congolaise assure suivre avec la plus grande attention.

Des actions fortes sont attendues de la part des autorités compétentes.

Articles Populaires