lundi, septembre 27, 2021
AccueilSPORTAltercation à la fédération congolaise d'athlétisme

Altercation à la fédération congolaise d’athlétisme

-

José Cyr Ebina à tenu un point de presse ce 10 septembre 2021 au siège de la fédération congolaise d’athlétisme. Une démarche à travers laquelle il a souhaité réaffirmer sa position de président de la fédération congolaise d’athlétisme. Le rendez-vous s’est soldé par une altercation entre pros et antis Cyr Ebina.

José Cyr Ebina a réaffirmé ce vendredi sa détermination à poursuivre son projet à la tête de la fédération congolaise d’athlétisme au cours d’un point de presse. Ce choix, selon lui, s’appuie sur le verdict de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Sport (CCAS) qui l’avait rétabli le 12 août après avoir été suspendu par certains membres du bureau exécutif.

Seulement, le 17 août, l’assemblée générale extraordinaire de la FCA avait, à la majorité des voix des membres du bureau exécutif, et des présidents des ligues et des clubs, décidé de l’exclusion de son président suite à des accusations de malversation. Décision qui avait par la suite été actée par les instances africaines et internationales d’athlétisme.

Pourtant, José Cyr Ebina ne semble pas prêt à lâcher prise. Contacté par notre rédaction, un membre de la FCA assure qu’il aurait cassé les cadenas du siège de la fédération congolaise d’athlétisme pour y tenir sa conférence de presse, une autre fois pour faire des photos dans le bureau du président pour assurer de la poursuite de ses activités à la tête de la fédération. 

Il a, cette fin de semaine, tendu la main aux « putchistes« , entendez les membres du bureau exécutif, les invitant au calme et à la reprise des activités pour ceux qui le souhaitent.

Il serait peut-être temps que le comité national olympique auquel la fédération congolaise d’athlétisme est affiliée intervienne et fasse le point de la situation. Les images de rixes à l’entrée du siège de la fédération permettront sans doute d’alerter sur la gravité de l’affaire. 

Articles Populaires