mardi, septembre 21, 2021
AccueilSociétéLa police sur le terrain pour sensibiliser aux respect des mesures barrières...

La police sur le terrain pour sensibiliser aux respect des mesures barrières et de distanciation physique

-

La force publique se mobilise pour sensibiliser la population, sur l’obligation d’observer les mesures barrières, imposées par l’état d’urgence sanitaire, qui restent d’actualité en République du Congo.

Les instructions données par le Commandant des Forces de Police, le général Jean François Ndéngé, ont été immédiatement mises à exécution, en témoigne le déploiement sur le terrain de plusieurs agents des forces de police, qui sensibilisent les usagers de la route au respect des pratiques visant à lutter contre la propagation de la maladie.

♦ Lire aussi : La force publique invitée à faire respecter le couvre-feu et la fermeture des boites de nuits.

A Brazzaville ce 28 avril, le directeur départemental de la police de Brazzaville, Jean Pierre Okiba, a effectué une ronde de sensibilisation des conducteurs de bus et des taxis. Il était question pour Jean Pierre Okiba et l’équipe qui l’accompagnait, de faire une piqûre de rappel sur les gestes barrières et l’importance de leur strict respect.

Notre descente relève que, depuis un certain temps, nous avons constaté un relâchement ostensible, des mesures barrières édictées par l’état d’urgence sanitaire. Nous nous sommes déplacés pour rappeler à la population de Brazzaville que la maladie y est et que l’état d’urgence sanitaire demeure d’actualité”, a-t-il indiqué.

Le directeur départemental déplore la négligence de la maladie de la part de la population, qui, selon lui, craint davantage les sanctions de la police que la maladie elle-même. Il a de ce fait invité les différents acteurs de la société à prendre part à la sensibilisation. “Nous devons travailler à l’unisson, nous devons tous conscientiser les populations, ce n’est pas seulement l’affaire de la police, c’est l’affaire de tout le monde” a-t-il conclu.

La ville de Pointe-Noire n’était pas en marge de cette initiative, des contrôles de police ont été observé dans la capitale économique ce 29 avril, les usagers des bus et taxis étaient invités à observer les mesures barrières à travers le port obligatoire du masque. 

Une approche pédagogique des forces de l’ordre saluée par les automobilistes et les passagers qui contribuent à redorer l’image d’une police proche de la population.

Articles Populaires