vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéPénurie d'eau à Brazzaville : la LCDE pointe du doigt les coupures...

Pénurie d’eau à Brazzaville : la LCDE pointe du doigt les coupures intempestives d’électricité de la E2C

-

La société de production et de distribution d’eau, La Congolaise Des Eaux (LCDE), accuse la compagnie Energie Electrique du Congo (E2C), d’être à l’origine de la pénurie d’eau potable à Brazzaville, à cause des coupures intempestives d’électricité depuis quelques semaines. 

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 28 avril, la direction d’Exploitation de La Congolaise Des Eaux (LCDE) Brazzaville – Pool, s’est exprimée au sujet du manque d’eau potable constaté dans la ville de Brazzaville ces dernières semaines. 

Selon elle, cette situation est indépendante de sa volonté. La LCDE rassure sa clientèle que ses ouvrages de production et de distribution d’eau potable n’ont « aucun problème technique de nature à empêcher toute exploitation normale». 

♦ Lire aussi : La LCDE annonce une interruption temporaire dans la fourniture d’eau potable à Brazzaville 

« La société Energie Electrique du Congo connaît des problèmes dans la fourniture de l’électricité, ce qui impacte le bon fonctionnement des ouvrages de production et de distribution d’eau potable de la ville capitale », a garanti la direction d’Exploitation de la LCDE.

La LCDE présente néanmoins toutes ses excuses aux populations de Brazzaville, pour les perturbations connues dans la desserte d’eau potable. Elle « espère la résolution urgente de problèmes techniques de la société Energie Electrique du Congo, pour une reprise normale de la production de la distribution d’eau potable à Brazzaville », renseigne la correspondante.

Une situation similaire avait déjà été constaté en octobre dernier. La LCDE annonçait l’interruption temporaire de son service de fourniture d’eau potable dans les départements de Brazzaville et du Pool en raison des travaux d’entretiens entrepris par la E2C sur ses ouvrages d’exploitation.

Articles Populaires