vendredi, janvier 27, 2023
AccueilPolitiqueLa classe politique congolaise réagit aux vœux du Président de la République...

La classe politique congolaise réagit aux vœux du Président de la République aux corps constitués nationaux et aux forces vives de la Nation

-

Le discours des vœux du Président de la République Sassou N’Guesso aux corps constitués nationaux et aux forces vives de la Nation n’a pas manqué de susciter des réactions au sein de la classe politique congolaise notamment au niveau de la majorité présidentielle et de l’opposition.

Plusieurs réactions ont suivi la Réponse du Président de la République, Denis Sassou-N’Guesso aux vœux des corps constitués nationaux et des forces vives de la Nation le vendredi 6 janvier dernier au Palais du Parlement.

Les représentants des partis politiques de la majorité présidentielle comme parti de l’opposition ont donné leurs avis quant à ce discours prononcé par le Chef de l’Etat congolais.

Le chef de file de l’opposition politique congolaise et premier secrétaire de l’Union panafricaine pour la démocratie sociale (Upads), Pascal Tsaty Mabiala pour sa part a indiqué que le président de la République a prononcé des mots forts.

« Les congolais doivent se rassembler autour de l’esprit républicain. Nous voulons pour une question de justice sociale et d’équité que chaque congolais là où il se trouve essaye de vivre dans un pays qui est en paix, dans un pays fraternel, dans un pays qui est uni », a-t-il déclaré.

Le député (PCT) de la ville de Souanké dans le département de la Sangha, Henri Zoniaba Ayimessone s’est focalisé sur la lutte contre les antivaleurs que prône Denis Sassou N’Guesso.

« Le Chef de l’Etat donne des orientations et des instructions, mais il ne peut être partout. C’est pourquoi il compte sur les parlementaires qui ont pour mission de contrôler l’action du gouvernement », a-t-il indiqué.

 

Articles Populaires