AccueilPolitiqueGuy Brice Parfait Kolélas sera enterré ce 11 juin en France

Guy Brice Parfait Kolélas sera enterré ce 11 juin en France

-

Plus de deux mois après son décès en mars dernier, le principal challenger de Denis Sassou N’Guesso à la présidentielle du 21 mars, Guy Brice Parfait Kolélas, devrait être mis en terre le 11 juin prochain dans l’après-midi au cimetière du Bourget en région parisienne.

Décédé à l’âge de 61 ans, alors qu’il faisait l’objet d’une évacuation sanitaire vers la France, Guy Brice Parfait Kolélas sera enterré en milieu de semaine prochaine, a indiqué Christian Cyr Rodrigue Mayanda, Secrétaire Général de l’Union des Démocrates Humanistes (UDH-Yuki).

Le leader de l’UDH-Yuki avait été testé positif au Covid-19. Son état de santé s’était dégradé à la veille du scrutin présidentielle, le candidat était apparu très affaibli lors de son meeting à Pointe-Noire et n’avait pu, animer son dernier meeting de campagne à Brazzaville.

♦ Lire aussi : Les rumeurs d’empoisonnement de Parfait Kolelas démenties par un rapport d’autopsie.

L’annonce de son décès quelques heures seulement après la fermeture des bureaux de vote avait suscité une vive émotion, ouvrant par la même occasion la porte à de nombreuses spéculations.

Les conclusions de l’enquête ouverte par le parquet de Bobigny en France faisaient état d’une insuffisance cardio-respiratoire due à une pneumopathie diffuse sévère bilatérale confirmant la constatation médicale congolaise du Covid 19, aggravée par le diabète.

♦ Lire aussi : Interview Exclusive avec Maixent Serge Backana Kolelas frère de Guy Brice Parfait Kolelas.

La publication de ces résultats dans la presse avait indigné la famille Kolélas qui affirmait alors, n’être en possession d’aucun résultat détaillant les conclusions d’un quelconque médecin légiste. La veuve du disparu a saisi par courrier le parquet de Bobigny et l’Institut Médico-Légal enjoignant l’institution de lui fournir les résultats de l’autopsie.

S’en suivra une contre-expertise, réalisée le 22 avril 2021 et dont certains résultats restent attendus à ce jour.

L’incertitude autour du lieu d’inhumation de l’opposant congolais, a été levée ce début de semaine, c’est en France le 11 juin prochain, qu’elle aura lieu, les détails du programme des funérailles devraient être communiqués dans les prochains jours.

 

Articles Populaires