mercredi, juillet 6, 2022
AccueilSociétéDanga Adou lance les travaux de révision de la centrale d'Imboulou

Danga Adou lance les travaux de révision de la centrale d’Imboulou

-

Le directeur général de la société Energie électrique du Congo (E²C), Jean Bruno Danga Adou a eu droit ce lundi 13 juin, à une visite sur les installations du barrage hydroélectrique d’Imboulou pour lancer l’opération de révision du deuxième groupe de cette centrale. 

Jean Bruno Danga Adou, directeur général de la société Energie électrique du Congo (E²C), en compagnie de ses collaborateurs, a effectué une descente à la centrale électrique d’Imboulou, ce lundi 13 juin. 

La délégation a procédé au lancement des travaux de réhabilitation des équipements de ce barrage en vue d’améliorer la desserte en électricité à l’échelle nationale.

« La production hydroélectrique doit fournir 40% de la production nationale et le thermique 60%. Or, aujourd’hui, il y a un petit décalage, nous sommes autour de 30%, et la CEC 70%. Donc, la réhabilitation de ce groupe G2 nous permettra d’atteindre cet objectif de 40% comme participation de la production  hydroélectrique », a déclaré Jean Bruno Danga Adou. 

♦Lire aussi : Vers la concession du barrage hydroélectrique d’Imboulou

Les travaux sont réalisés par les agents de la E²C. Ils sont assistés par des experts de l’entreprise fournisseur des pièces de rechange dans le cadre d’un contrat de transfert de compétences. 

Le directeur général de la E²C a profité de cette descente pour réaffirmer la « volonté farouche », affirme-t-il, de son entreprise à accompagner le gouvernement dans des « vraies solutions ».

Par ailleurs, Jean Bruno Danga Adou a également sollicité le soutien des autorités pour la maintenance des installations électriques au risque d’avoir, selon lui, beaucoup de turbines en arrêt faute des « moyens ».

La centrale hydroélectrique d’Imboulou, inaugurée le 7 mai 2011, est composée de quatre turbines de 30 mégawatts chacune, soit une puissance totale de 120 mégawatts.

Articles Populaires