vendredi, décembre 9, 2022
AccueilSociétéDanga Adou explique les raisons du « black-out » énergétique observé ce...

Danga Adou explique les raisons du « black-out » énergétique observé ce 19 octobre à Pointe-Noire

-

Le directeur général de la société Energie électrique du Congo (E²C), Jean Bruno Danga Adou, a apporté des précisions ce jeudi 20 octobre, sur de « fortes perturbations » de la desserte électrique observées ce mercredi 19 octobre à Pointe-Noire. Il parle de la chute de deux câbles de très haute tension à moins de 20 km de Mongo Kamba. 

La ville de Pointe-Noire a subi de « fortes perturbations » dans la fourniture de l’électricité ce mercredi 19 octobre. Une situation qui a fortement inquiété les populations. 

Face à cette coupure d’électricité inopinée et au mécontentement des populations, la société Energie électrique du Congo (E²C) était contrainte de s’expliquer plusieurs heures après ces perturbations.

« Hier [mercredi 19 octobre, ndlr] à 14 heures, nous avons constaté le déclenchement des disjoncteurs 220 kilovolts au poste de Mongo Kamba 2 et au poste Mbondji. Le déclenchement nous a révélé qu’on a le câble à terre à 18 km du poste de Mongo Kamba. Nos gars sont allés directement sur les lieux pour intervenir », a expliqué le directeur général de la E²C, Jean Bruno Danga Adou. 

En sa qualité d’ingénieur, Jean Bruno Danga Adou, a indiqué que la mission de réparation des techniciens de la E²C a été confrontée à une situation difficile sur le terrain.  

« On a terminé à 17 heures, puis on a renvoyé, et ça a tenu quelque temps, après ça a déclenché. Donc, nous sommes partis encore dans les investigations, on a constaté qu’à 16 km de Mongo Kamba 2, notamment là où se trouve l’usine Taman, il y a eu aussi rupture de câble à ce niveau », raconte-t-il. 

♦Lire aussi : Danga Adou s’excuse au nom de la E2C pour les délestages

Par conséquent, les agents de la E²C ont dû batailler pendant des heures avant de trouver la solution, souligne leur directeur général. 

« Nos gars on travaille donc de 17H jusqu’à 22H30. Ils ont fini et tard dans la nuit on a donc renvoyé cette liaison et repris toute la situation au niveau de la ville », a déclaré Jean Bruno Danga Adou. 

Articles Populaires