jeudi, décembre 8, 2022
AccueilSociétéCovid19 : 92% des patients hospitalisés sont des non-vaccinés

Covid19 : 92% des patients hospitalisés sont des non-vaccinés

-

Ce mardi 4 janvier, le ministère de la Santé, par le truchement du coordonnateur technique du Comité national de riposte, le Dr Gilbert Ndziessi, a déclaré que l’intérêt de la vaccination contre la covid-19 réside dans la prévention des formes graves de la maladie. Selon le ministère, 92% des patients hospitalisés souffrant du covid-19 dans notre pays sont des personnes non-vaccinées.

Les autorités sanitaires de la République du Congo ont présenté les nouvelles statistiques de la situation épidémiologique ce mardi 4 janvier. Un accent particulier a été mis sur l’impact du covid19 sur les personnes non-vaccinées. 

Selon le coordonnateur technique du Comité national de riposte, le Dr Gilbert Ndziessi, les non-vaccinés sont fortement exposés aux formes graves de la maladie, c’est-à-dire, des formes qui entraînent aux soins intensifs et au décès.  

92% des patients hospitalisés dans notre pays concernent les personnes non-vaccinées, et 8% seulement concernent les personnes vaccinées. En plus, 97% de personnes non-vaccinées présentent des formes graves de la maladie contre 3% chez les personnes vaccinées et 63% des personnes vaccinées ont moins de risques de décéder lorsqu’elles contractent la covid-19”, a déclaré le Dr Gilbert Ndziessi.  

♦ Lire aussi : Covid19 : les cas des « décès surviennent plus fréquemment chez les personnes non vaccinées avec comorbidité »

Une occasion tout indiquée pour le présentateur du bulletin épidémiologique de marteler sur l’intérêt de la vaccination. La vaccination reste avec les mesures barrières, le moyen le plus sûr pour réduire les risques de transmission du virus”, a-t-il indiqué. 

Il a assuré que les vaccins sont disponibles dans différents centres de vaccination implantés sur l’étendue du territoire national. Notre pays dispose actuellement d’un stock de 1 403 550 doses de vaccin contre la covid-19.

♦ Lire aussi : Le Congo annonce une « flambée » de nouveaux cas positifs à la Covid-19

Le coordinateur technique du Comité national de riposte est par ailleurs revenu sur les rumeurs autour des effets de la vaccination. 

« Comme tout produit de santé, les vaccins peuvent entraîner des effets secondaires chez certaines personnes mais ces effets sont minimes et contrôlables. Par conséquent, le ministère chargé de la Santé appelle les populations à prendre garde de fausses rumeurs sur la vaccination et à suivre attentivement les directives édictées par les autorités« , a-t-il exhorté. 

Depuis la fin de l’opération coup de poing, le nombre de cas positifs sont repartis à la hausse. La République du Congo fait face à une flambée de cas contaminations à la Covid-19, on enregistre en moyenne plus de 100 contaminations par jour. 

Articles Populaires