samedi, novembre 28, 2020
Accueil Faits Divers Covid-19 : le Congo meilleur que la France ? 

Covid-19 : le Congo meilleur que la France ?

-

L’Info Soir de ce 22 octobre 2020 présenté par Julien Pasquet sur la chaîne française CNEWS est revenu sur la situation épidémiologique du Covid-19 en France, marquée par une deuxième vague de contamination jugée « très grave » par le Premier ministre français Jean Castex.  

Au cours de cet entretien télévisé, un passage tiré d’une intervention du professeur Didier Raoult a été diffusé. Dans cet extrait, il fait une comparaison entre les protocoles médicaux utilisés au « Congo » et ceux utilisés en France dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Le bandeau de description affiche à cet instant l’inscription « Covid-19 : Le Congo meilleur que la France ? ». Des captures d’écran de ce temps fort de l’émission vont être reprises et diffusées sur les plateformes sociales congolaises.

Ce qui va semer la confusion chez les internautes, puisqu’en réalité le sujet ne concerne pas la République du Congo, mais plutôt la République Démocratique du Congo (RDC).

En témoigne l’évocation faite par le professeur Raoult, du professeur Jean-Jacques Muyembe, directeur général de l’Institut national de recherche biomédicale et professeur de microbiologie à l’École de médecine de l’Université de Kinshasa.

« On avait une des plus grandes stars d’Afrique qui est le découvreur du virus Ebola qui a géré plusieurs épidémies depuis ébola, le choléra, la peste au Congo », disait-il.

Sur la question, la séquence se referme sur un sarcasme décomplexé de Julien Pasquet et de certains de ses invités « Si je comprends bien il n’y a qu’à l’IHU de Marseille et dans certains pays africains qu’on est capable de soigner correctement le Covid-19 », le reste se passe de commentaire.

Pour rappel, le dernier rapport de la situation épidémiologique du Covid-19 en RDC datant du 21 octobre 2020 fait état de 11 097 cas confirmés, 10 379 guéris, 414 cas actifs et 304 décès. En France, on compte 999 043 cas testés positifs, près de 35 000 décès.

Articles Populaires