mardi, novembre 30, 2021
AccueilEconomieCovid-19 : La BEAC recommande de réduire l’usage de l'argent liquide

Covid-19 : La BEAC recommande de réduire l’usage de l’argent liquide

-

Afin de réduire les risques de contamination au Covid-19 par la manipulation des espèces, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(BEAC) encourage vivement l’utilisation des paiements digitaux.

C’est par un communiqué signé d’Abbas Mahamat Tolli gouverneur de la BEAC que l’institution indique sa préférence pour l’utilisation du digital pour toutes opérations financières en cette période de pandémie de covid-19. La monnaie physique pouvant être un support de transmission de la maladie, selon les spécialistes, le virus pourrait survivre pendant 3 à 5 jours sur le papier.

Par le truchement de son comité de politique monétaire, la banque a recommandé aux établissements de crédit de garantir la fourniture de l’ensemble des services habituels à leur clientèle et de renforcer les opérations de banque à distance. Le 27 mars dernier, le même comité invitait déjà les fournisseurs de service de paiement à baisser le coût des transactions de monnaie électronique et de paiement digitaux dans la zone CEMAC.

Toutes ces mesures, précise le communiqué, visent à accompagner les efforts des pouvoirs publics des Etats membres dans la lutte contre la propagation de coronavirus en encourageant les populations à pratiquer la distanciation sociale et à privilégier l’utilisation des paiements digitaux. 

Ainsi, les détenteurs de cartes bancaires, de mobiles ainsi que les utilisateurs des systèmes et moyens de paiement, peuvent réaliser des opérations de paiement et transfert de fonds dans la CEMAC à des coûts relativement bas et sans avoir à se déplacer, ni à manipuler des espèces. 

Notons au Congo, que l’Autorité de Régulation des Postes et Communications Électronique (ARPCE) avait invité les opérateurs de téléphonie mobile opérant dans le pays à accompagner les efforts de lutte contre le coronavirus mis en place par le gouvernement. Une interpellation qui avait notamment débouché sur la suppression des frais de transfert de monnaie électronique.

Articles Populaires