jeudi, décembre 8, 2022
AccueilSPORTCollinet Makosso : la défaite face au Mali est « un accident...

Collinet Makosso : la défaite face au Mali est « un accident de l’histoire »

-

Le Premier ministre Anatole Collinet Makosso est allé ce mardi 7 juin, témoigner le soutien du Chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso à l’équipe des Diables Rouges après leur énième défaite ce week-end. Il a délivré un message d’espoir et d’encouragement au onze national. 

Les joueurs et le staff technique de l’équipe nationale seniors de football ont reçu ce mardi 7 juin, à Brazzaville, la visite d’une délégation de membres du gouvernement conduite par le Premier ministre Anatole Collinet Makosso. 

Derniers du groupe G avec zéro point, les Diables Rouges ont reçu le soutien de l’exécutif par l’entremise du chef du gouvernement.

Une visite qui survient trois jours après leur déconvenue à Bamako, au Mali sur un score fleuve de 4 buts à 0 lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023.

« Pour le grand sportif qui est le président Denis Sassou Nguesso, ce qui est arrivé, c’est un accident de l’histoire comme il en arrive souvent dans les compétitions internationales », a déclaré Anatole Collinet Makosso.

Le Premier ministre s’est dit assurer d’un sursaut d’orgueil des Diables Rouges ce mercredi à domicile contre les Scorpions de la Gambie à l’occasion de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023. 

« Cela peut être très vite réparé. Le plus dur, ce n’est pas de tomber mais de ne pas être capable de se relever. Or, les Diables Rouges sont capables de sursaut, ils sont capables de se relever et nous avons foi que demain vous allez vous relever », a souligné le Premier ministre.

♦Lire aussi : Mali – Congo : Thievy Bifouma annonce la couleur

Face aux critiques qu’essuient les hommes de Paul Put faute de résultat depuis sept ans, Anatole Collinet Makosso a appelé le public congolais au patriotisme, afin, ditil, de relever ce défi ensemble pour un lendemain meilleur. 

« Arrêtons de diaboliser les Diables Rouges et allons les soutenir ce mercredi, au stade contre la Gambie, afin de les pousser vers la victoire. On ne peut pas abandonner les enfants à cause d’un incident de parcours », a-t-il affirmé.

La sélection congolaise traverse une période difficile sur le plan sportif malgré le privilège qui lui est accordé par les autorités gouvernementales. Aucune qualification en compétition internationale depuis 2015, et zéro victoire en neuf matchs consécutifs. 

Articles Populaires