jeudi, janvier 27, 2022
AccueilSociétéCollinet Makosso demande de faire preuve de civisme, gage d'un “courant électrique...

Collinet Makosso demande de faire preuve de civisme, gage d’un “courant électrique de qualité”

-

Ce jeudi 02 décembre, le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a fustigé le comportement incivique de certains citoyens à l’égard des infrastructures électriques. Des actes qui selon lui peuvent avoir des effets néfastes sur la qualité de l’électricité fournie aux ménages. 

Le chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso a patronné la cérémonie de l’électrification du département du Kouilou couplée à l’inauguration de la toute première agence technico-commerciale de la société Energie électrique du Congo (E²C) à Loango dans ledit département, ce jeudi 02 décembre 2021.

A l’issue de cette cérémonie, le Premier ministre Anatole Collinet Makosso a accordé une interview à la presse au cours de laquelle il a décrié ces actes de sabotage commis sur des installations électriques dans notre pays. 

« Autant on se plaint de ce qu’on a pas l’électricité de qualité dans nos quartiers, autant on détruit tout le travail, on sape les efforts du gouvernement par le pillage des câbles, par la destruction des transfos, par des actes inciviques, a-t-il déploré. 

♦ Lire aussi : L’Association congolaise des consommateurs réagit suite aux délestages

Face aux cas d’incivisme répétitifs sur les installations de la E²C, le chef du gouvernement s’indigne et appelle les populations à éviter le cycle infernal de construction – destruction – reconstruction en conservant les infrastructures. 

Si nous voulons avoir demain un courant électrique de qualité, il nous faut faire preuve de civisme, de citoyenneté, que nous apprenions à payer nos consommations encore que nous sommes facturés à moindre coût« , a indiqué le Premier ministre. 

Poursuivant son propos, Anatole Collinet Makosso s’est félicité du fait que l’exécutif est en passe de réaliser son ambition de faire du Congo un boulevard énergétique en reliant les 12 départements au réseau électrique national. Ce après avoir connecté le 10e département à savoir le Kouilou. 

« Nous avions trois départements qui n’étaient pas reliés au réseau électrique national. Il nous en reste deux. Il reste La Cuvette Ouest et La Likouala. La Cuvette Ouest, c’est aussi un engagement qui a été pris. Nous nous battons pour que ce soit exécuté« , s’est-il réjoui. 

Articles Populaires