dimanche, juillet 3, 2022
AccueilSociétéL’Association congolaise des consommateurs réagit suite aux délestages

L’Association congolaise des consommateurs réagit suite aux délestages

-

L’Association congolaise des consommateurs (ACC) a tenu une conférence de presse ce 30 novembre à Brazzaville au cours de laquelle elle a déploré les coupures intempestives d’électricité observées ces dernières semaines principalement à Brazzaville et Pointe-Noire.

La mauvaise qualité de la fourniture d’électricité par la société Energie électrique du Congo (E²C) ces dernières semaines a fait couler beaucoup d’encre et de salive en particulier à Brazzaville et Pointe-Noire.

L’Association congolaise des consommateurs (ACC) est sortie de sa réserve suite aux multiples plaintes des usagers. L’ACC évoque une situation critique « il y a trop de coupures intempestives de l’électricité. Actuellement c’est le pire », a déclaré son président, Eric Malonga Malonga. 

♦ Lire aussi : La E2C s’excuse pour les délestages et pointe un déficit de production d’énergie

Au nom de l’association, Eric Malonga Malonga a voulu rassurer les consommateurs sur les stratégies qui ont été mises en place par le gouvernement en vue d’améliorer la qualité de la desserte en électricité. 

« Le ministère de l’Energie et de l’hydraulique s’est réveillé. Le ministre lui-même a instruit le directeur de cabinet et la DGA de réunir tous les ingénieurs au sein d’une commission pour résoudre cette problématique », a-t-il indiqué. 

♦ Lire aussi : Les agents de l’E²C se font remonter les bretelles par Honoré Sayi

L’ACC a aussi déploré la rareté de l’eau potable dans les villes congolaises et la perméabilité de nos frontières, qui selon Eric Malonga Malonga facilite l’importation des produits impropres à la consommation.  

L’Association congolaise des consommateurs est une organisation non gouvernementale qui lutte pour la protection des intérêts des consommateurs notamment pour la fourniture des biens et services de bonne qualité. 

Articles Populaires