dimanche, octobre 2, 2022
AccueilSociétéCentenaire de Pointe-Noire : vers l'amélioration du cadre de vie des populations

Centenaire de Pointe-Noire : vers l’amélioration du cadre de vie des populations

-

Le gouvernement procédera entre septembre prochain et l’année 2025, à la mise œuvre d’un programme pluriannuel de modernisation et de municipalisation de la ville Pointe-Noire. Une ambition qui s’arrime aux festivités marquant le 100e anniversaire de la ville, a indiqué ce mercredi 11 mai, le Premier ministre, Anatole Collinet Makosso. 

Il s’est tenu ce mercredi 11 mai à Pointe-Noire, la cérémonie d’ouverture du Colloque International sur le Centenaire de cette ville, en présence du chef du gouvernement, Anatole Collinet Makosso.

Dans son allocution, le Premier ministre est revenu sur le programme additionnel de municipalisation accélérée, annoncé par le Chef de l’État Denis Sassou Nguesso, le 20 janvier dernier, lors de son séjour de travail dans la capitale économique.

♦Lire aussi : Vers une “municipalisation accélérée additionnelle” de Pointe-Noire

Ce programme, dit-il, qui vise à « transformer la ville », sera officiellement lancé en septembre par le président de la République Denis Sassou Nguesso, dont le point d’orgue sera 2025.

« L’objectif ici, bien entendu, est d’améliorer les conditions de vie des populations », a déclaré le chef du gouvernement.

A cet effet, ce programme participera à assainir et moderniser les lieux de vie des populations.

Il s’agit pour la ville océane de se faire doter des infrastructures de qualité notamment la construction de l’Université de Loango, à proximité de Pointe-Noire ; des voiries urbaines en nombre et « bien aménagées » ; des systèmes de traitement améliorés de déchets et d’évacuation des eaux usées et de l’éclairage public à faible consommation énergétique.

♦Lire aussi : La ville de Pointe-Noire célèbre son centenaire

Les célébrations du centenaire permettront également de restructurer tous les quartiers dits précaires ; de rénover et d’étendre les réseaux de distribution d’eau potable ; de favoriser la construction des logements sociaux aussi bien par l’Etat et les collectivités locales que par les promoteurs privés ou encore sous forme de partenariat public-privé, a indiqué le Premier ministre.

Notons que la ville de Pointe-Noire a été créée le 11 mai 1922 par un décret de réaménagement de la division administrative du Moyen-Congo, signé par le gouverneur général Victor Augagneur. 

Le premier lotissement de la ville s’est fait en septembre 1922 dans la zone actuelle du Port autonome de Pointe-Noire (PAPN).

Articles Populaires