vendredi, janvier 27, 2023
AccueilSociétéCélébration du 20e anniversaire de la création de la Délégation Générale aux...

Célébration du 20e anniversaire de la création de la Délégation Générale aux Grands Travaux

-

La Délégation Générale aux Grands Travaux (DGGT) a célébré, ce samedi 3 décembre, à Kintélé, dans le département du Pool, le 20e anniversaire de sa création. Deux décennies après sa création, les responsables de l’institution ont dressé un bilan satisfaisant du chemin parcouru depuis 2002. 

Il s’est tenu ce samedi 3 décembre, à Kintélé, dans le département du Pool, les festivités relatives aux 20 ans d’existence de la Délégation Générale aux Grands Travaux (DGGT).

Il s’agit de l’organe administratif et technique de l’Etat congolais chargé de la passation et de l’exécution des contrats de marché public et des contrats de délégation de service public de l’Etat et des autres personnes morales de droit public ou privé, soumises au décret portant code des marchés publics, relevant du seuil défini par l’article 13 du décret la réorganisant.

En présence du président de la République, Denis Sassou Nguesso, les responsables de ce département ont fait une évocation et une rétrospective sur les grands chantiers réalisés au cours des 20 dernières années sur l’ensemble du territoire national. 

Lire aussi : Les travaux du grand marché moderne de Lumumba évalués à 90% de réalisation

Dans son évocation, le ministre d’Etat, en charge de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier, Jean Jacques Bouya, a laissé entendre, qu’en dépit des difficultés, le Congo a enregistré des « avancées significatives » en matière modernisation de ses infrastructures.

Sans être exhaustif, le délégué général aux Grands travaux, Oscar Otoka, a pour sa part, présenté un bilan positif de son institution énumérant les réalisations effectuées en l’espace de vingt-ans. 

Il a essentiellement parlé des voiries urbaines, des centrales hydroélectriques et réseaux d’adduction d’eau ; de la construction de plusieurs infrastructures de base telles que les aéroports, les hôpitaux, les écoles, des routes, des infrastructures sportives, scolaires et universitaires ainsi que des  logements sociaux. 

« Jusqu’en 2004, une cinquantaine de localités seulement disposaient d’un réseau d’adduction d’eau potable. Aujourd’hui, plus de 2000 villages disposent d’installations d’eau potable ; en 2007, le Congo disposait d’un réseau routier national revêtu de 1200 km, aujourd’hui plus de 3 100 km de routes sont bitumées », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, la DGGT s’est voulue rassurante quant aux prochains défis à relever pour le développement de notre pays au cours des prochaines années. 

La DGGT a été créée par décret n°2002-371 du 3 décembre 2002.

Dans le cadre de ses fonctions de maîtrise d’ouvrage déléguée de l’Etat congolais, la DGGT a pour mission d’assurer la gestion, le suivi technique et financier des grands contrats.

Articles Populaires