vendredi, décembre 3, 2021
AccueilSociétéBientôt un "Pass sanitaire" en République du Congo 

Bientôt un « Pass sanitaire » en République du Congo

-

La Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 planche actuellement la mise en œuvre d’un Pass sanitaire en République du Congo. Un document qui pourrait être exigé pour effectuer un certain nombre de déplacements et avoir accès à certains publics et administrations.

Face à la troisième vague de la pandémie de coronavirus Covid-19 traversée par notre pays, les pouvoirs publics ont décidé de renforcer les mesures préventives en vigueur dans le pays et d’adopter des dispositions complémentaires dans le but de maîtriser la flambée de contaminations, hospitalisations et décès enregistrés ces derniers jours. 

C’est dans cette optique que les autorités congolaises ont évoqué la mise en œuvre d’un Pass Sanitaire. Ce dispositif de contrôle permet sous d’autres cieux de certifier que la personne qui le présente n’est pas porteuse du virus. 

Au Congo, la forme que prendra ce document sera dévoilée dans les jours à venir, “les modalités de mise en œuvre de la décision de la Coordination Nationale relative au Pass sanitaire seront précisées dans un document intitulé : Codification et réglementation de la mise en œuvre du pass sanitaire”, a indiqué le Chef du Gouvernement Anatole Collinet Makosso.

Il ne fait d’ores et déjà aucun doute que les informations fournies par ce Pass sanitaire  s’appuieront principalement sur le statut vaccinal de son détenteur.

En revanche, la prise en compte de résultats de test RT-PCR ou antigénique par cet outil n’est pour l’heure pas garantie. Le compte rendu de la dernière réunion de la coordination nationale mentionnait “rendre obligatoire la présentation d’un certificat ou d’une attestation de vaccination” pour accéder à divers espaces publics.

L’application de ces mesures qui s’apparentent déjà au Pass sanitaire en préparation sont attendues à partir du 30 novembre, sous réserve de la mise en place des conditions logistiques et d’organisation optimales, a annoncé Anatole Collinet Makosso.

Articles Populaires