mardi, septembre 21, 2021
AccueilEconomieVers la signature d'un accord aérien entre la République du Congo et...

Vers la signature d’un accord aérien entre la République du Congo et les États-Unis

-

Les sénateurs ont adopté, ce jeudi 17 décembre, le projet de loi autorisant la ratification d’un accord de transport entre la République du Congo et les Etats-Unis. C’était au cours d’une séance plénière présidée par Pierre Ngolo, président du Sénat.

La ministre en charge des Transports, de l’aviation civile et de la marine marchande Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, s’est rendue au Sénat, où elle a défendu un projet de loi portant sur un accord aérien entre la République du Congo et les États-Unis d’Amérique.

Le Projet de loi autorisant la ratification de l’accord de transport entre la République du Congo et les Etats-Unis, permettra aux pays signataires de survoler sans y atterrir leurs territoires respectifs, d’effectuer des escales à des fins non commerciales et créer des bureaux aux fins d’exploitation du transport aérien international.

La ministre en charge de l’Aviation civile n’a pas manqué de vanter l’intérêt d’une telle convention. « Les accords de transport aérien sont une bonne chose pour notre pays. Ne serait-ce que par sa situation géographique, qui fait que de nombreux aéronefs survolent notre territoire et à chaque survol, nous engrangeons des ressources. », a-t-elle affirmé.

Par ailleurs, la ministre a abordé la question des compagnies aériennes congolaises qui se retrouvent toutes sur la « liste noire » des compagnies ne répondant pas aux normes internationales en matière de sécurité. 

Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas a indiqué qu’il était du ressort du ministère qu’elle dirige d’apporter des solutions à cette épineuse question. Elle a assuré qu’une série d’actions dans ce sens avaient été amorcées. Un travail avec l’autorité de régulation et les transporteurs aériens est en cours, a affirmé la ministre. 

Articles Populaires