mercredi, septembre 22, 2021
AccueilSociétéIntronisation des nouveaux responsables de la gendarmerie du Kouilou

Intronisation des nouveaux responsables de la gendarmerie du Kouilou

-

L’enceinte du conseil départemental du Kouilou a accueilli ce vendredi 18 décembre la cérémonie d’intronisation de deux nouveaux responsables de la Gendarmerie du Kouilou.

Placée sous le patronage du général de brigade, Paul Victor Moigny, commandant de la gendarmerie nationale, la cérémonie d’intronisation du colonel Albert Matsounga, et du lieutenant-colonel Marius Mouaba, respectivement commandant de la région de gendarmerie du Kouilou et commandant du 2e groupement de gendarmerie mobile s’est déroulée cette fin de semaine.

Les deux officiers qui prennent leur service ce jour auront la lourde charge d’assumer les responsabilités leur incombant désormais, conformément aux principes de la mobilité fonctionnelle qui permet de redynamiser et de donner le nouvel élan au fonctionnement des unités.

Le Colonel Albert Matsounga, né le 31 janvier 1966 à Mouyondzi est un ancien élève de l’école militaire préparatoire Général Leclerc. Titulaire d’un baccalauréat en série D, il va tour à tour s’envoler pour la Russie puis la France où ses formations seront sanctionnés de plusieurs diplômes.  

Entre 1995 et 2020, il occupe plusieurs fonctions, dont celles de Chef d’état major de la région gendarmerie du Kouilou, et Chef d’état major de la région de gendarmerie de Brazzaville poste qu’il occupera jusqu’à sa nomination en qualité de commandant de la région de gendarmerie du Kouilou. 

De son côté, lieutenant-colonel Bertin Marius Mouaba né le 15 juillet 1970 à Makoua est titulaire d’un diplôme d’instructeur en sûreté et sécurité aéronautique.

Il a occupé les fonctions de commandant des transports aériens de Pointe-Noire, et le poste de Chef d’état major du groupement de Gendarmerie des transports aériens, avant sa promotion au poste de commandant du 2e groupement de gendarmerie mobile.

Articles Populaires