vendredi, décembre 9, 2022
AccueilSociétéVers la construction de l'Université de Pointe-Noire

Vers la construction de l’Université de Pointe-Noire

-

Le Conseil des ministres réuni ce vendredi 28 octobre, à Brazzaville, a adopté un ensemble de textes parmi lesquels, un projet de loi portant création de l’Université de Pointe-Noire et un projet de décret portant affectation à ladite université d’un terrain non bâti, dans le district de Loango, département du Kouilou.

La nécessité de construire une université qui bénéficiera aux apprenants de Pointe-Noire, est l’une des affaires traitées par le Conseil des ministres qui s’est tenu au Palais du Peuple, à Brazzaville, ce vendredi 28 octobre, sous l’autorité du Président de la République, Denis Sassou Nguesso.

Représentant Delphine Edith Emmanuel née Adouki, ministre en charge de l’Enseignement supérieur, le ministre des Hydrocarbures, Bruno Jean Richard Itoua, a été invité à présenter aux membres aux participants, deux projets de loi. 

Au nombre desquels, un projet de loi portant création de l’Université de Pointe-Noire.

Ce projet s’inscrit dans un vaste mouvement de renforcement des capacités d’offre de formation, fondé sur la mise en place des structures de formation permettant de favoriser l’initiation aux métiers, l’acquisition des connaissances et compétences, en adéquation avec les besoins du développement et les emplois disponibles ou potentiels, renseigne le compte rendu de ladite réunion. 

♦Lire aussi : La construction d’une université à proximité de Pointe-Noire se précise

Après examen et discussion, le Conseil des ministres a approuvé ledit projet de loi. Il sera transmis au Parlement pour examen et adoption.

Ensuite, les membres du gouvernement ont examiné un projet de décret présenté par le ministre d’Etat, en charge des Affaires foncières et du domaine public, Pierre Mabiala. 

Il s’agit d’un texte portant affectation à l’Université de Pointe-Noire d’un terrain non bâti, dans le district de Loango, département du Kouilou. 

Ce site devra abriter les infrastructures administratives, pédagogiques et de recherche, les bâtiments destinés aux œuvres universitaires, les installations sportives et de loisir à l’usage des facultés, les écoles supérieures, les instituts et les laboratoires.

Après examen et discussion, les participants ont approuvé ce projet de décret.

Notons que le 22 mars dernier, une délégation conduite par le Premier ministre avait visité ce site pour s’enquérir des conditions dans lesquelles sera érigé ce futur établissement d’enseignement supérieur vivement attendu par les ponténégrins qui ne disposent pas d’une université publique.

Articles Populaires