mercredi, juillet 6, 2022
AccueilInternationalVariole du singe: des premiers cas détectés en Afrique centrale

Variole du singe: des premiers cas détectés en Afrique centrale

-

La variole du singe, cette maladie rare et peu connue gagne de plus en plus de terrain à travers le monde. En effet, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) révèle 13 cas positifs à la variole du singe en Afrique centrale.    Une situation alarmante, qui nécessite une intervention rapide des acteurs de la santé publique afin d’endiguer au plus vite cette maladie virale. 

Depuis le début du mois de mai, les autorités sanitaires de plusieurs pays comme le Canada, les États-Unis et l’Australie, avaient fait état des cas détectés  de cette étrange maladie. Malheureusement, près d’un mois après, plusieurs cas suspects de variole du singe ont été enregistrés dans la partie centrale du continent africain.

Selon la Directrice régionale pour l’Afrique de l’OMS Dr. Matshidiso Moeti, plusieurs pays de l’Afrique Centrale sont  touchés par cette épidémie, il s’agit de « La République centrafricaine, du Cameroun et de la République du Congo avec respectivement 8, 3 et 2 cas positifs signalés. », a-t-elle révélé. Malheureusement selon l’organisation onusienne, il n’existe pour l’instant aucun traitement sûr contre la variole du singe, d’où la nécessité d’agir au plus vite pour limiter la propagation.

Par ailleurs, un comité d’urgence sur la variole du singe a été convoqué jeudi 23 juin 2022 afin d’examiner l’ampleur de cette pandémie. Pour rappel, la variole du singe est une maladie infectieuse émergente qui se transmet de l’animal à l’Homme. « Bien que les vaccins antivarioliques traditionnels offrent une protection efficace de 85% contre la maladie, ils ne sont plus disponibles à grande échelle.», rappelle l’OMS.

Avec Gabon Media Time

Articles Populaires