Accueil Politique UPADS : Eau et électricité gratuites durant la crise du coronavirus

UPADS : Eau et électricité gratuites durant la crise du coronavirus

-

L’un des principaux acteurs de l’opposition l’Union panafricaine pour la démocratie et le progrès social (UPADS) a rendu public un communiqué relatif à l’épidémie dans lequel il a soumis des propositions aux autorités. Il leur suggère la gratuité des produits de première nécessité.

Dans une déclaration lue le 24 mars dernier à Brazzaville par son Porte-parole Honoré Sayi, l’UPADS a formulé des recommandations au gouvernement visant à faire face au Covid-19. Des propositions au nombre desquelles figure, la gratuité de l’eau et de l’électricité durant toute période de la crise sanitaire pour répondre aux besoins élémentaires des populations.

« Le gouvernement se doit de satisfaire aux besoins alimentaires des congolais par la fourniture gratuite en eau potable et en électricité jusqu’à la fin de la crise. », a déclaré Honoré Sayi.

Une mesure qui rejoint le principe de gratuité instauré en France entre autre, et qui visait à accompagner les mesures de prévention décrétées par les autorités notamment le confinement total des populations.

Depuis l’annonce de l’infiltration de la pandémie du coronavirus sur le territoire national le 14 mars dernier, l’exécutif a pris plusieurs mesures visant à éviter la propagation de la maladie dans le pays.

Une partie des opérateurs économiques ont du cesser partiellement ou totalement leurs activités en paient déjà le prix fort. Les propriétaires des bars-dancing et Caves dont l’activité a été suspendue, ou les agences de voyages dont le trafic est nul sont cette fin de mois face à une sombre réalité à laquelle il est urgent d’apporter une réponse concrète.

Il faudra sans doute attendre les conclusions de la task-force à laquelle participent actuellement des membres du gouvernement. Ces derniers étudient l’impact économique et financier des mesures qu’ils ont adopté afin de formuler des propositions de mesures accompagnement, au Président de République et au Premier Ministre.

Le parti coordonné par Pascal Tsaty Mabiala a également fait la proposition de la distribution gratuite de médicaments, des solutions hydro-alcooliques aux populations.

Articles Populaires