vendredi, avril 16, 2021
Accueil Société Un particulier restreint le passage de l'eau d'une rivière à Brazzaville et...

Un particulier restreint le passage de l’eau d’une rivière à Brazzaville et provoque le calvaire des populations

-

Les riverains de la rivière de la Tiémé, à Brazzaville dénoncent les travaux de remblai entrepris par un particulier ayant malheureusement restreint le passage du ruissellement des eaux de pluies, provoquant d’importants dégâts. 

Une situation invraisemblable se passe vers la rivière la Tiémé, au quartier le Bled dans l’arrondissement 7 Mfilou, à Brazzaville.

Les populations de la zone 11 du premier bloc de ce quartier vivent un calvaire lors des pluies diluviennes, à cause de l’emprise d’une partie du cours d’eau la Tiémé par un citoyen, provoquant des inondations de leurs habitations et de voies de canalisation. 

« Je suis habitante d’ici depuis 2012. En tout cas, quand il pleuvait, l’eau ruisselait sans problème. Mais on a constaté les dégâts avant la première pluie du mois de février 2021. On se demandait d’où provenaient ces eaux. Alors, les enquêtes faites, une compagnie est à l’origine. On a vu des tas de sable. », témoigne Véronique Etati, une riveraine. 

Une situation difficile qui a contraint certains habitants à abandonner leurs domiciles. 

Pour Gabriel Ngoma Moukouyou, ancien chef de Bloc, l’auteur de ce préjudice n’a pas tenu ses engagements pris à l’endroit des populations victimes devant le chef du quartier et le chef de Zone après les reproches qui lui avaient été faits. 

« Je suis allé voir la personne qui a causé ce dommage chez elle dans son garage. Elle m’a dit, oui je reconnais, je vais faire entrer l’engin dans l’eau, je vais creuser. Donc, accordez moi une semaine, je vais le faire, ne vous inquiétez pas, je sais ce que je vais faire. Nous sommes revenus une semaine après, elle ne l’a pas fait. Et par la suite, il y a eu des pluies, les eaux ont refoulé, tout le bloc est endommagé. », déplore Gabriel Ngoma Moukouyou.

Les populations demandent aux pouvoirs publics de leur venir en aide, de venir curer la Tiémé afin que l’eau ruisselle à nouveau. 

Articles Populaires