AccueilPolitiqueTemps forts de la 1ère phase de la campagne de Jacqueline Lydia...

Temps forts de la 1ère phase de la campagne de Jacqueline Lydia Mikolo à Mouyondzi

-

La candidate du Parti congolais du travail (PCT), dans la circonscription unique de Mouyondzi, Jacqueline Lydia Mikolo a fait le choix d’une campagne de proximité au cours  de la première phase de sa campagne, dans le département de la Bouenza.

Le 26 juin Jacqueline Lydia Mikolo, candidate aux législatives a été accueillie par les mouyondziennes et mouyondziens venues des 63 villages et 17 quartiers de la localité de Mouyondzi, dans la Bouenza. 

C’était à l’occasion du lancement officiel de sa campagne électorale en vue du premier tour du scrutin législatif du 10 juillet prochain, dans cette circonscription unique. Lors de cette première étape, elle a adressé un message articulé autour de deux aspects majeurs, à savoir le développement, dynamique socio-économique pour le progrès du district  ainsi que l’unité, condition sine qua non pour la vie en société.

C’est dans la cohérence de cet appel que la candidate PCT aura organisé le 28 juin, une marche qui a mobilisé des milliers de personnes de Moumbombo à la Place rouge, en passant par le marché central.  

Jacqueline Lydia Mikolo a par ailleurs multiplié les opérations de porte-à-porte et les visites d’infrastructures publiques pour échanger avec les populations ce, indique son équipe de campagne, afin de cerner au mieux les préoccupations des mouyondziennes et mouyondziens. 

Les visites quartiers de la communauté urbaine de Mouyondzi, à Ntsangou, Mouyondzi -village, Matolo 1 et Camp Sic, ont été l’occasion pour la candidate de dévoiler sa vision globale pour la localité de Mouyondzi. Son message a essentiellement porté sur le développement socio-économique de cette circonscription.

♦Lire aussi : Concertation entre les sages et les candidats de Mouyondzi pour des élections apaisées

Fort de ces échanges, les populations de Mouyondzi lui ont promis une victoire dès le premier tour afin qu’elle porte haut leur voix à la prochaine Assemblée Nationale.

Jacqueline Lydia Mikolo, a pour sa part assuré les populations de la prise en compte de leurs doléances, avant d’exprimer sa gratitude envers ces dernières pour l’accueil chaleureux reçu lors de ses déplacements.

Enfin, la journée du 02 juillet dernier a amené la candidate, chrétienne pratiquante,  à la grotte de l’église catholique Saint Charles Lwanga où elle est allée se recueillir et confier sa campagne électorale à Dieu. 

Elle s’est ensuite rendue à une messe œcuménique à l’Armée du Salut après avoir pris part à une concertation entre le Conseil consultatif des sages et notabilités de Mouyondzi et différents candidats aux législatives et locales dans cette localité. 

Suspendue le 02 juillet dernier à cause du vote par anticipation des membres des forces de l’ordre, la campagne électorale a repris ses droits ce mardi 05 juillet sur l’ensemble du territoire national.

Articles Populaires