vendredi, décembre 9, 2022
Accueil+CMTCommuniquéSNPC MD : « Nous devons investir davantage dans les ressources pétrolières...

SNPC MD : « Nous devons investir davantage dans les ressources pétrolières et gazières de l’Afrique »

-

Alors que la conférence Africa Oil Week débute cette semaine, la Société Nationale des Pétroles du Congo (SNPC) appelle les compagnies pétrolières internationales à accroître leurs investissements dans les ressources pétrolières et gazières de l’Afrique.

Une délégation de la SNPC profite de la tenue de la conférence Africa Oil Week au Cap pour présenter des projets pétroliers et gaziers et forger de nouveaux partenariats. A travers son programme « Performance 2025 », La SNPC s’est fixé un objectif ambitieux d’optimisation de sa production pétrolière en réévaluant le potentiel des gisements existants, en prolongeant la durée de vie des actifs en cours de maturation, en signant de nouveaux accords de partage de production et en recherchant de nouveaux partenaires pour reprendre les permis potentiels.

Il s’agit notamment des permis LOANGO II et ZATCHI II, pour lesquels la SNPC recherche des partenaires pour reprendre les deux permis. La société capitalise également sur la publication du nouveau plan directeur du gaz du Congo pour explorer des projets de récupération de gaz, notamment dans la production d’engrais et de gaz de pétrole liquéfiés.

La SNPC s’est également engagée à garantir l’approvisionnement du pays en produits pétroliers finis en augmentant la capacité de raffinage du pays et en investissant dans la construction de l’oléoduc Pointe Noire-Brazzaville-Oyo Ouesso et des aires de stockage. Ces projets nécessitent un financement important alors même que les sociétés pétrolières et gazières internationales restent sous une pression intense pour décarboner leurs portefeuilles.

Raoul Maixent Ominga, directeur général de la SNPC, a déclaré : « Les compagnies pétrolières sont depuis un certain temps victimes d’un manque de financement dans le cadre du développement de leurs projets pétroliers, en plus d’une pression toujours plus forte pour émettre moins de CO2, et les compagnies nationales africaines ne le sont pas. exempté de ce traitement. Nous devons investir davantage dans les ressources pétrolières et gazières de l’Afrique et les compagnies pétrolières nationales africaines devraient travailler ensemble et créer des sources internes de financement pour garantir qu’un investissement adéquat est dédié à l’augmentation de notre production et à la diversification de nos ressources. »

La SNPC se positionne à l’avant-garde de la transition énergétique mondiale à travers la promotion de projets qui développent des ressources en gaz plus propres, notamment l’exploration et le développement de l’hydrogène dans le bassin intérieur congolais , la construction de mini-barrages hydroélectriques et l’investissement dans le solaire hors réseau dans collectivités éloignées.

Dans le cadre de sa responsabilité sociale d’entreprise, la SNPC a mis en œuvre plusieurs projets structurants dans les domaines de l’éducation et de la santé, avec un accent particulier sur la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Créée le 23 avril 1998, la Société Nationale des Pétroles du Congo est une société pétrolière nationale dont la mission est de contribuer au développement et à la gestion efficace du patrimoine pétrolier congolais, avec pour mission d’explorer, d’exploiter, de développer et de distribuer les hydrocarbures du Congo, en partenariat avec des entreprises internationales.

Articles Populaires