vendredi, décembre 9, 2022
AccueilInternationalSession extraordinaire des chefs d’Etat de la CEEAC consacrée à la transition...

Session extraordinaire des chefs d’Etat de la CEEAC consacrée à la transition au Tchad

-

Le Président de la République, Denis Sassou Nguesso participera ce 25 octobre à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC) à la session extraordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac), consacrée à la transition au Tchad. 

Onze chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (Ceeac) sont attendus ce 25 octobre à Kinshasa, en République Démocratique du Congo (RDC) où ils prendront part aux travaux de la deuxième session extraordinaire de cette institution sous-régionale.

En présence du président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, les pays membres de la Ceeac vont plancher sur la dégradation, ce 20 octobre, du climat politique et sécuritaire au Tchad, dans le cadre du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (Copax). 

Lors de cette session, le président de la Commission de la Ceeac, Gilberto Da Piedade Verissimo, qui a mené une mission au Tchad pour s’enquérir de la situation, présentera un rapport dont le contenu permettra aux instances communautaires compétentes de proposer « les mesures les plus appropriées » face aux défis imposés par cette nouvelle situation, peut-on lire sur un communiqué de la Ceeac publié le 21 octobre dernier.

♦Lire aussi : Le fils d’Idriss Déby prend la tête du pays après le décès du Maréchal

Initiée par Félix Antoine Tshisekedi, président en exercice de la Ceeac, ce sommet fait suite à la crise politique qui secoue le Tchad qui traverse une transition depuis la mort, le 20 avril 2021 du Maréchal Idriss Deby, remplacé par l’un de ses fils, Mahamat Idriss Deby.

Plusieurs personnes ont perdu la vie la semaine dernière, lors d’affrontements opposant la police et les protestataires lors d’une manifestation de l’opposition contre la prolongation de deux ans de la transition par le pouvoir du président Mahamat Idriss Déby.

Articles Populaires