dimanche, juillet 3, 2022
AccueilActualitésJusticeReconstitution de l'assassinat du secrétaire général de la Bouenza

Reconstitution de l’assassinat du secrétaire général de la Bouenza

-

Les enquêteurs ont reconstitué ce vendredi 27 novembre l’assassinat du secrétaire général de la préfecture de la Bouenza, Ferdinand Itoua Odzoki. Les auteurs présumés ont rejoué la scène devant les enquêteurs au domicile de la victime, à Madingou dans le département de la Bouenza. 

Le procureur de la République près le tribunal d’instance de Nkayi, Ghislain Makela Koumbissa et la police se sont réunis hier pour confronter les meurtriers de Ferdinand Itoua Odzoki, sortis de leur lieu de détention pour l’occasion.

Selon les éléments présentés lors de la reconstitution des faits, cinq malfrats avaient fait irruption chez le secrétaire général aux environs de 1h du matin dans la nuit du 30 au 31 août dernier.

Lire aussi : Les assassins du SG de la Bouenza mis aux arrêts

Pendant que deux d’entre eux surveillaient les alentours du domicile de Ferdinand Itoua Odzoki, les trois autres ont forcé la porte de la maison puis celle de la chambre du secrétaire général.  

Sentant la présence des intrus, Ferdinand Itoua Odzoki va tenter d’assurer sa défense, racontent les accusés. Au terme d’une bagarre, disent-ils, ce dernier a été ligoté et recouvert par des draps, il aurait trouvé la mort par étouffement. 

Les individus interpelés dans cette affaires, maintiennent qu’il s’agissait d’un cambriolage qui aurait mal tourné.

L’enquête judiciaire ouverte à cet effet a permis de mettre la main sur trois des cinq personnes mises en examen. En détention provisoire, les trois indélicats sont rapidement passés aux aveux. Les deux autres membres de la bande de malfrats demeurent activement recherchés par les forces de l’ordre. 

Articles Populaires